logo-site
Actualités : Actualités ASNL-SDR (1-1) : De l’organisation et du caractère !

ASNL-SDR (1-1) : De l’organisation et du caractère !

16-07-2016

th-0892

Pour sa quatrième rencontre de présaison, le SDR s’est de nouveau montré consistant. Une solidité dans le jeu bonifiée par une nouvelle facette montrée ce soir : la capacité de réaction. Mené, le Stade de Reims est parvenu à égaliser dans la foulée. Et aurait pu même l’emporter si la frappe de Rémi Oudin n’avait pas trouvé la transversale à la 83ème…

Quatrième match amical du Stade de Reims et du changement dans le onze de départ mis en place par Michel Der Zakarian. Outre l’apparition des deux dernières recrues, Pablo Chavarria et Danilson Da Cruz, c’est en 4-4-2 que se présente le SDR face à l’un des promus en Ligue 1 de la saison à venir. Comme attendu, « Dany » Da Cruz est positionné au milieu de terrain, dans un rôle de numéro 6, épaulé par Hugo Rodriguez qui occupe un rôle de relayeur. Pablo Chavarria, pour sa part, débute la rencontre devant, dans l’axe, aux côtés de Gaëtan Charbonnier.

Dans cette nouvelle configuration, le SDR est bousculé d’entrée par de remuants lorrains qui évoluent également en 4-4-2. Transfuge de Nîmes, l’attaquant Anthony Koura fait passer des sueurs froides dans la défense stadiste, sans pour autant permettre à son équipe de se créer une situation très chaude. La première véritable action est à mettre à l’actif de Junior Dale, dont le tir est trop enlevé (7ème). Reims est dominé dans les premières dix minutes, mais cette mainmise est territoriale. Dans la lignée des deux dernières rencontres, les Rémois forment un bloc compact qui coulisse parfaitement et contient sereinement l’ASNL. Mieux dans le match au quart d’heure de jeu, les coéquipiers de Grégory Berthier se procurent leur première occasion de la rencontre. Aux vingt-cinq mètres, Diego s’essaie, c’est à côté (14ème). À l’instar des deux dernières rencontres amicales de présaison, l’affrontement tourne alors en un duel dans l’entrejeu. Solide comme le souhaite Michel Der Zakarian, le SDR montre des signes encourageants dans la création de jeu. Pablo Chavarria dézone et permet des dédoublements  intéressants sur les ailes. C’est justement sur un côté que le SDR se procure une nouvelle situation : sur un long centre d’Hamari Traoré, Gaëtan Charbonnier vient se frotter au portier adverse sans pouvoir reprendre le cuir (21ème). Les minutes s’égrainent sans occasion franche et hormis un coup franc mal négocié de Loïc Puyo (39ème) par les joueurs de Correa, rien de particulier à signaler.

La volée victorieuse de Siebatcheu, la barre d’Oudin…

Le match s’anime en deuxième période. Sur un coup de pied arrêté bien botté par l’inusable Benoit Pedretti fraîchement entré en jeu, les Rémois sont en difficulté. Clément Lenglet posté aux avant-postes, conclut dans la confusion générale (55ème). Solide dans le jeu, le SDR s’est montré fébrile sur ce coup-là. Qu’à cela ne tienne… Quatre minutes plus tard, les Rémois ripostent par leurs nouveaux entrants… Servi par Aly Ndom, entré en jeu à la place de Danilson Da Cruz, Hugo Rodriguez alerte sur un long ballon Gaëtan Charbonnier qui réalise une habile déviation… Jordy Siebatcheu, qui a suppléé Pablo Chavarria, fait parler la poudre : sa superbe volée, des vingt-cinq mètres, trouve les filets. C’est splendide (1-1, 59ème) !

L’heure de jeu sonnée, Michel Der Zakarian, procède à une large revue d’effectif avec huit mutations dans son onze. Le tacticien rémois reste fidèle à son 4-4-2, en confiant l’animation offensive à Oudin et Fortès sur les ailes, et Siebatcheu accompagné de Kamara devant. Plus frais, le SDR prend l’ascendant pour mieux finir le match. Sur un coup franc bien exécuté par Atila Turan, Jordy Siebatcheu est trouvé mais dévie trop sa tête. Puis, c’est au tour d’un autre ancien pensionnaire du centre de s’illustrer. Servi par Aly Ndom qui a transpercé la défense nancéenne, Oudin s’emmène le ballon dans la surface… Alors qu’il est déséquilibré, le numéro 24 rémois décoche une frappe puissante en demi-volée qui vient s’écraser sur la barre (83ème). Le portier adverse était battu… Les derniers instants de cet amical ne donnent rien, score final 1-1. Le Stade de Reims a une nouvelle fois brillé par son sens de l’organisation. Et il a ajouté une caractéristique à sa palette de présaison : la capacité de revenir au score…

La préparation des Rouge et Blanc se poursuivra à Blériot mardi (17h), par la réception de Créteil. Une rencontre exclusivement ouverte aux abonnés 2016-17.

AS Nancy Lorraine 1-1 Stade de Reims
Buts : ASNL : Lenglet (55ème). SDR : Siebatcheu (59ème).
Mi-temps : 0-0.
À Saint-Dizier, 800 spectateurs environ.
Arbitrage : Alexandre Perreau-Niel.

Stade de Reims : Carrasso – Traore (Glombard 60ème), Jeanvier (Amiot 60ème), Weber (Conte 60ème), Bouhours (Turan 60ème) – Berthier (Fortes 60ème), Da Cruz (Ndom 45ème), Rodriguez (Devaux 60ème), Diego (Kamara 60ème)- Charbonnier (Oudin 45ème), Chavarria (Siebatcheu 45ème).


maillot-vintage
casquette-rouge
echarpe-champion-ligue-2
maillot-exterieur-des-champions
veste-de-sortie
echarpe-jacquard
maillot-domicile-junior