logo-site
Actualités : Actualités Le "Best of" rouge et blanc de Yunis Abdelhamid

Le « Best of » rouge et blanc de Yunis Abdelhamid

11-06-2018

A2482

Le meilleur et le « pire » de cette saison 2017-2018, sur le terrain et en dehors : quatre rémois reviennent sur l’exercice qui vient de se terminer avec, parfois, une petite touche d’humour. Aujourd’hui, c’est le défenseur stadiste Yunis Abdelhamid qui conclut cette rubrique dans une interview où il livre son ressenti, sans filtre.

Le meilleur moment de la saison ? 
« C’est à la fin du match contre Ajaccio, quand on sait qu’on valide officiellement la montée. Surtout que dans la foulée on nous dit que Nîmes a fait match nul contre Bourg et qu’on est champions du coup ! Il y a une vraie explosion de joie car on a atteint notre objectif et on a juste envie de profiter de l’instant. »

… et le pire ? 
« Pour moi c’est mon expulsion à Valenciennes en Coupe de la Ligue et l’enchaînement de matchs à ce moment là, où la dynamique s’est un peu cassée. »

Le plus beau but ? 
« C’est celui de Xavier (Chavalerin) contre Sochaux sans hésiter ! On ne s’y attendait il frappe de loin et anéantit les espoirs de notre adversaire qui pouvait encore revenir… Il est énorme son but. »

Le match le plus difficile ? 
« Je pense que c’était Tours et Quevilly à domicile. On jouait des équipes qui voulaient sauver leur peau et ce sont les rencontres les plus difficiles à gagner. Dans le jeu, ils n’avaient rien à envier à d’autres équipes mieux classées mais on n’est pas tombés dans le piège. »

La victoire qui a fait le plus de bien ? 
« Celle à l’AC Ajaccio ! On sortait de deux nuls, contre le Havre et le Paris FC. On gagne sur un but de Pablo (Chavarria) dans les derniers instants et le match tourne en notre faveur, c’était un bon signe. »

Le moment qui t’a le plus marqué ? 
« Il n’y a pas un moment en particulier, c’est plus un ensemble. En début de deuxième partie de championnat par exemple, on a fait tout un travail pour bien repartir, on s’était donné pour objectif de gagner les trois premiers matchs on y parvient. On s’est beaucoup parlés, il y avait une vraie communication. »

Le joueur que tu as trouvé le plus impressionnant ? 
« Il y en a plusieurs : Diego, qui a fait une très grosse saison et qui était important de le jeu, mais aussi Jordy (Siebatcheu). Il s’est révélé alors qu’il ne partait pas forcément titulaire. Le travail de Pablo (Chavarria) quand il a été positionné dans l’axe était important aussi. Et je peux rajouter Xavier (Chavalerin) qui n’est pas assez mis en lumière. Il mérite qu’on parle de lui parce qu’il a fait un énorme boulot au milieu de terrain comme Dani (Da Cruz). »

La meilleure célébration ? 
« On a beaucoup parlé de la mienne à Ajaccio (sourire) mais pour moi c’est celle d’Anatole (Ngamukol) à Sochaux, sa petite danse. »

FN4Q3384-3

La pire ? 
« Celle d’Hassane (Kamara) contre Tours. »

Le plus « ambianceur » du vestiaire ? 
« Il y en a pas mal… Hendrick (Cakin), Anatole (Ngamukol), Dino (Grejohn Kyei)… la liste est large. »

Le plus en retard ? 
« Dino. »

Le meilleur moment de la préparation ? 
« C’était pendant le stage de cohésion, le week-end où on a dormi sous les tentes en plein air. Quand on est arrivés il y a eu un tirage au sort pour savoir qui était avec qui, on a dû monter les tentes et on est partis sur un run & bike et une course d’orientation la nuit en forêt, sous forme de compétition par équipes. À la fin ce sont les coachs qui ont gagné mais on les soupçonne de triche (rires). »

… et le pire ? 
« Certains exercices physiques qu’on faisait pendant les séances. »

Un regret ? 
« S’il faut vraiment en donner un je dirais de ne pas avoir battu tous les records car on voulait aussi celui de la meilleure défense et celui de la meilleure attaque. Mais ce sont vraiment des petits regrets car à côté de ça on est champions et on a maîtrisé cette saison de bout en bout. »

L’action la plus improbable ? 
« Mon doublé au Gazelec, je m’y attendais pas (rires) ! »

En un mot, cette équipe tu la décrirais comment ? 
« Incroyable. »

Le mot de la fin ? 
« Je veux juste remercier tous les supporters qui nous ont suivis et encouragés toute la saison. Je suis très heureux de faire partie de cette équipe, j’espère de tout coeur qu’on va continuer à prendre du plaisir et à en donner au public. »


maillot-vintage
Sans-titre-3ballon
echarpe
polo
veste-de-sortie-jr
Sans-titre-21
Sans-titre-1