logo-site
Actualités : Actualités Bienvenue au centre de vie Raymond Kopa !

Bienvenue au centre de vie Raymond Kopa !

30-08-2017

article inauguration kopa

Hier se tenait l’inauguration du centre de vie Raymond Kopa. Un temps fort de l’histoire moderne du Stade de Reims qui a vu la mise à l’honneur de sa légende parmi les légendes, Monsieur Raymond Kopa, au travers notamment de différents discours. 

Il était question de lumière ce mardi : pour mettre à l’honneur une étoile du football mondial, un large soleil était de la partie à Bétheny. Devant un parterre de plus de 200 convives, avec en premier lieu Madame Kopa et ses deux filles, Sophie et Nadine, mais aussi des joueurs de toutes les générations du Stade de Reims, la carrière de cette authentique légende a été évoquée, narrée, détaillée. Lors de la première prise de parole de cette cérémonie à la fois simple, sincère et solennelle, le Président Jean-Pierre Caillot a mis en lumière la personnalité de ce technicien hors normes qu’il nomma Président d’honneur. « Je ne l’ai pas connu comme joueur, je l’ai découvert plus tard et j’ai alors pris conscience de son charisme et de son humanisme. Quand on est dirigeant du Stade de Reims et qu’on a eu la chance de côtoyer une étoile du football mondial, on se doit de perpétuer le devoir de mémoire et veiller attentivement à l’héritage de ce grand monsieur est une ardente obligation. Le Stade de Reims c’est Monsieur Kopa et Monsieur Kopa c’est le Stade de Reims ». Le Président de l’Association Stade de Reims Didier Perrin a tenu, dans sa prise de parole, à insister sur l’altruisme d’un joueur dont les aptitudes individuelles extraordinaires ont toujours été au service d’un collectif : « Dans le football moderne, ultra-médiatisé, bien souvent personnalisé et starifié, la notion d’équipier tend à être galvaudée, et pire, considérée comme désuète. En ce sens, le nom de M. Kopa est un marqueur individuel fort d’un projet collectif. Il restera certes un chantre du beau jeu, mais au sein d’une partition collective… Au nom de ce club, je remercie celles et ceux qui ont œuvré à la naissance de ce lieu de vie… gageons d’être à la hauteur. » 

Nicolas Sarkozy : « Raymond Kopa, ce n’était pas simplement le football, c’était la France »

A1436

Éternel ami du SDR et autre club emblématique de la carrière de Monsieur Kopa, le Real Madrid était représenté par Emilio Butragueño, mythique goleador du club Meringue aujourd’hui Directeur des relations internationales. « Raymond Kopa représente beaucoup. C’est un géant qui a construit le club. Il a évolué dans une équipe incroyable. Avec trois Coupes d’Europe gagnées, Kopa, Di Stefano, Rial et les autres ont ouvert la voie. La légende du Real Madrid a commencé avec eux » a rappelé celui qui fut surnommé El Buitre. Le Devant une audience silencieuse, attentive voire recueillie par moments, le Maire de Reims Arnaud Robinet s’est adressé, dans son propos introductif, à Madame Kopa et à Nadine et Sophie Kopa : « Votre mari, Madame, a donné envie à des générations de jeunes rémois de jouer au Stade de Reims. Votre père, Mesdames, continue à susciter des vocations. Il a hissé le Stade au rang d’institution. Il était notre fierté, car il faisait de Reims un nom synonyme de victoire. J’ose le dire, son succès ne lui appartient pas totalement. Dans l’esprit des jeunes rémois, son succès c’est le leur, c’est le nôtre. »

Enfin, le Président Nicolas Sarkozy, qui décora Raymond Kopa au rang d’Officier de la Légion d’honneur a ponctué les interventions (après avoir fait un détour par le vestiaire stadiste et salué un à un les joueurs en amont de la cérémonie), rappelant l’envergure internationale et le rêve, l’espoir suscités par Monsieur Kopa « Imaginez la France des années 50, rendue exsangue par la guerre, humiliée, malgré la victoire. Qu’est ce qui a redonné la fierté à ces nombreuses familles accablées par la mort et des années de privations ? Le sport, le football, Kopa. Raymond Kopa, ce n’était pas simplement le football, c’était la France. Kopa, ce n’était pas simplement le footballeur, c’est la France, c’est un grand français, qui a redonné la fierté à notre pays dans les années 50 ». Une plaque a alors été dévoilée tandis que le centre de vie Raymond Kopa était né. Charge désormais à tous ses pensionnaires d’être à la hauteur d’un nom qui accompagnera à jamais le club rouge et blanc.


maillot-vintage
casquette-rouge
echarpe-champion-ligue-2
maillot-exterieur-des-champions
veste-de-sortie
echarpe-jacquard
maillot-domicile-junior