logo-site
Actualités : Actualités D2F : les Rémoises tiennent la dragée haute au leader

D2F : les Rémoises tiennent la dragée haute au leader

12-11-2017

th-6974

Du jeu et de l’impact pour ce choc face au leader. Les Rémoises se déplaçaient ce dimanche à Metz avec l’envie de réaliser un gros coup… L’ouverture du score de Tanya Romanenko et le jeu pratiqué par les Rouge et Blanche laissait présager le meilleur mais un but encaissé en toute fin de match oblige finalement les deux équipes à partager les points. 

On retiendra la belle performance des Rémoises qui ont fait le jeu face au leader dans des conditions compliquées (grêle en seconde mi-temps) et ont prouvé qu’elles pouvaient jouer ce haut de tableau de D2. Timorées lors du premier quart d’heure, les joueuses d’Amandine Miquel sont ensuite pleinement entrées dans la rencontre. En face, les Messines ont eu tendance à rapidement allonger le jeu. « On a manqué de justesse technique mais on était bien place », précise le coach. Et c’est finalement Tanya Romanenko qui a fait preuve de la précision nécessaire pour ouvrir le score : Magou Doucouré récupère un ballon sur corner et remonte 45 mètres avant de perdre le cuir. Sonia Ouchène intercepte alors la passe en retrait de la latérale adverse et prend le côté droit. La Rémoise délivre ensuite un centre au deuxième poteau à destination de Tanya Romanenko qui pousse au fond (0-1).

« Un nul chez le leader c’est bien, mais quand on a l’opportunité de faire mieux, forcément on est déçu. En tout cas, je suis extrêmement satisfaite du contenu proposé aujourd’hui »

L’attaquante ukrainienne s’offre d’ailleurs une autre opportunité sur un duel face à la gardienne mais pousse un peu trop son ballon… En fin de rencontre, Metz insiste et obtient plusieurs coups de pied arrêté. Et c’est sur un centre-tir un peu trompeur et chanceux qui les Messines égalisent à quelques minutes du coup de sifflet final. Dans les duels, les filles d’Amandine Miquel répondent présent mais Giorgia Spinelli sort suite à un coup sur l’épaule, tout comme Magou Doucouré, touchée au thorax. « Il y a beaucoup de déception chez les filles, même s’il ne faut pas », analyse la coach, « Un nul chez le leader c’est bien, mais quand on a l’opportunité de faire mieux, forcément on est déçu. Je suis extrêmement satisfaite du contenu proposé, on a frôlé le match parfait car on aurait pu et du gagner… Surtout, on a montré qu’on n’avait rien à craindre du premier. Je le redis, je suis très satisfaite du contenu ce soir. »

FC Metz – Stade de Reims (1-1)
Mi-temps : 0-0
But pour le SDR : Tanya Romanenko.
Le 11 de départ rémois : Moitrel – Simon, Rebours, Spinelli, Philippe – Romanenko, David, Fercocq, Ouchène, Pugnetti – Gomes.


maillot-vintage
Sans-titre-3ballon
echarpe
polo
veste-de-sortie-jr
Sans-titre-21
Sans-titre-1