logo-site
Actualités : Actualités Rémi Oudin, un élégant gaucher chez les pros !

Rémi Oudin, un élégant gaucher chez les pros !

29-02-2016

Remi-Oudin

À Reims, la formation est féconde ! Après Jordy Siebatcheu et Aly Ndom, un troisième champion de France U19 passe pro. Attaquant gaucher, racé, au toucher de balle élégant, Rémi Oudin rejoindra l’effectif professionnel à partir du 1er juillet 2016, pour trois saisons. Interview d’un jeune joueur, né dans la région, particulièrement comblé…

Rémi, peux-tu te présenter rapidement aux supporters ?
« Je suis né à Châlons-en-Champagne et je suis parti très tôt à Sarreguemines. J’y suis resté trois ans avant de rejoindre le FC Metz à l’âge de 10 ans. Mon père a déménagé à Reims, je l’ai suivi et je suis venu jouer au Stade de Reims. J’ai passé deux ans en U17 avec Corentin Bataille. La première année, je ne jouais pas énormément parce que j’étais jeune, la seconde, j’ai pu avoir plus de temps de jeu. En U19, c’était un peu pareil. J’ai eu des bonnes statistiques lors de la deuxième saison (22 buts et 17 passes décisives ndlr) et cette année je continue à progresser en CFA 2 (11 buts, 2 passes décisives en 16 matchs ndlr) donc c’est plutôt positif ».

Que retiens-tu de tes années en jeunes au SDR ?
« Je garde toujours en tête mes périodes un peu difficiles, les premières années U17 et U19, parce que j’ai su rebondir après pour progresser. Et puis, bien sûr, le plus beau moment, c’est les Play-Offs l’année dernière en U19. On a vraiment tout eu, du bus qui tombe en panne la veille de notre premier match à la finale qu’on gagne contre Nantes le lendemain… C’est beau, ce sont des choses qu’on ne vit qu’une fois ! La Youth League aussi c’était une belle expérience. On était avec les copains et on a pu découvrir un autre football ensemble ».

« Signer au Stade, c’est une fierté »

Tu parles d’années difficiles, peux-tu en dire plus ?
« Je ne jouais pas beaucoup et je pense que ces années m’ont servi mentalement. J’ai reçu beaucoup d’aide de la part des coachs, Fred Izeda, Corentin Bataille, Franck Chalençon et maintenant David Guion. Ces années-là étaient difficiles mais elles m’ont aidé à grandir. C’est en grande partie pour ça que je suis là aujourd’hui ».

th-7820

Qu’est-ce que représente pour toi de signer ce premier contrat avec ton club formateur ?
« Signer au Stade, c’est une fierté parce que ma famille vient d’ici. C’est même énorme parce que tout le monde chez moi soutient Reims ! Je suis vraiment heureux de signer pro et de continuer à porter ce maillot rouge et blanc ».

« Les pros étaient contents pour moi, ça m’a particulièrement touché »

Tu as déjà pris part à de nombreux entraînements avec les pros, comment t’es-tu adapté au groupe ?
« Il y a déjà les jeunes qui m’ont aidé à m’intégrer. Jordy (Siebatcheu), Aly (Ndom), Hassane (Kamara), Omé (Mfulu) que je côtoie souvent. Chez les anciens, Gaëtan Charbonnier, Prince… Ils m’ont tous bien accueilli et m’ont félicité pour la signature. Ils étaient content pour moi, ça m’a particulièrement touché ».

th-7754

Certains joueurs professionnels t’ont d’ailleurs donné un petit surnom…
« Oui, Robin (en référence à Van Persie ndlr)… (rires). Certains joueurs notamment Prince et Charbo m’ont appelé comme ça à l’entraînement pour ma silhouette et parce qu’ils trouvent que je suis bon devant le but. Ce n’est qu’un surnom, je joue avec la CFA2 et suis conscient de tout le travail que j’ai à faire, mais ça ne peut que faire plaisir quand on t’appelle Van Persie ! Il y a pire (rires)! ».

« Je veux remercier mes coéquipiers, mes coachs, parce que c’est grâce à eux si je suis là »

Quel type de joueur es-tu ?
« Je suis un joueur plutôt technique, j’aime bien avoir le ballon. Je me suis amélioré en puissance et je pense avoir un bon pied gauche. Je pense manquer un peu de vitesse et je suis assez bon devant le but. Je peux jouer sur beaucoup de postes offensifs. Milieu droit, gauche, en 10 ou attaquant, je suis polyvalent ».

Pour finir, est-ce que tu as un petit message pour les jeunes du centre de formation ?
« Non pas de message, je suis encore un jeune du centre (rires) ! Je veux juste remercier mes coéquipiers, mes coachs, parce que c’est grâce à eux si je suis là. J’espère que les jeunes joueurs me suivront et arriveront à signer, eux aussi, leur premier contrat pro. En tout cas, je les aiderai et je suis toujours avec eux ».

Rémi Oudin
né le 18 novembre 1996 à Châlons-en-Champagne
1m85, 79 kilogrammes
Gaucher, attaquant
16 matchs en CFA2 cette saison (11 buts, 2 passes décisives)


maillot-vintage
casquette-rouge
echarpe-champion-ligue-2
maillot-exterieur-des-champions
veste-de-sortie
echarpe-jacquard
maillot-domicile-junior