logo-site
Actualités : Actualités Les Rémois concluent leur saison au Maroc !

Les Rémois concluent leur saison au Maroc !

16-05-2018

maroc-site

Pour conclure cette saison exceptionnelle, les Rémois sont partis ce matin pour trois jours de détente et de cohésion au Maroc, à Casablanca plus précisément, où ils joueront demain soir un match d’exhibition face au WAC. Une rencontre dénuée d’enjeu sportif bien entendu mais un adversaire de prestige qui semblait logique au vu des bonnes relations entretenues entre le Président Jean-Pierre Caillot et le conseil d’administration du club marocain. L’occasion de faire un petit retour sur les liens qui unissent le SDR et le Maroc… 

Le Stade de Reims et le Maroc, une histoire qui ne date en effet pas d’hier puisqu’en 1962, les Rémois prenaient part à la première édition de la Coupe Mohammed V, opposant le champion national à trois clubs étrangers. Cette année-là, les Rouge et Blanc sont opposés à l’Inter Milan, au FAR de Rabat et au Real Madrid et s’imposent en finale 2-1 face au club italien. Mais l’histoire ne se limite pas qu’à cette compétition… Plusieurs joueurs ont en effet évolué à la fois en terre champenoise et au Maroc, y compris au Wydad Athletic Club. En 1959, Abdallah Azhar, international marocain né à Casablanca, joue son premier match sous le maillot stadiste… et score pour la première fois. Il prendra part à vingt-deux matchs et trouvera les filets à douze reprises à cette période. Il croise d’ailleurs la route d’Hassan Akesbi, arrivé en 1962. Cet attaquant qui a fait ses débuts au Sevillana Tanger rejoint le SDR après un passage marquant à Nîmes où il inscrit 119 buts en 204 matchs !

À Reims, il remporte un titre de champion de France et la Coupe Mohammed V (48 buts, 78 matchs). Plus récemment, Abdeslam Akouzar (2006), Khalid Sekkat (2011) et Abdelhamid El Kaoutari (janvier 2016) ont porté les couleurs rémoises… Ce dernier retrouvera d’ailleurs son ancien club demain à l’occasion du match puisqu’il évolue depuis 2018… au WAC. Sans oublier Yunis Abdelhamid, international marocain et grand artisan de la montée décrochée cette saison. Enfin, on ne pourrait pas ne pas citer Just Fontaine, légende rémoise et meilleur buteur de la Ligue des Champions avec le SDR, né à Marrakech et qui a fait ses débuts à l’USM Casablanca en tant que joueur, mais qui a aussi entraîné l’équipe nationale marocaine. Du côté des techniciens justement, Hubert Velud, 287 matchs dans les cages rémoises, a également entraîné l’Hassania d’Agadir. Ladislas Lozano, lui, avait pris les rênes du Wydad Athletic Club en 2001-2002 avant d’offrir un titre de champion de France de National au SDR en 2004. Que ce soit joueurs ou entraîneurs, le chassé-croisé entre les deux pays méritait bien un petit clin d’oeil à l’occasion de ce voyage festif de fin de saison.


maillot-vintage
Sans-titre-3ballon
echarpe
polo
veste-de-sortie-jr
Sans-titre-21
Sans-titre-1