logo-site
Actualités : Actualités SDR-Amiens : les clés du match

SDR-Amiens : les clés du match

18-05-2017

Cles-du-match-Amiens

Dernier défi à Delaune. Ce soir, le SDR reçoit l’Amiens SC dans le cadre de la dernière journée de Domino’s Ligue 2. Un match qui s’annonce engagé face au deuxième du championnat qui, en cas de victoire, découvrirait la Ligue 1 la saison prochaine. Les Rémois devront donc avoir du répondant pour jouer leur rôle d’arbitre sur cette ultime journée. 

Historique : une majorité de matchs nuls
L’historique des confrontations en championnat professionnel entre le SDR et l’Amiens SC ne laisse pas transparaître de domination nette de l’une ou l’autre des formations. En dix rencontres à domicile, les deux clubs se sont neutralisés à cinq reprises et le SDR l’a emporté deux fois avec un léger avantage pour Amiens qui s’est imposé une fois de plus. Mais lors de la dernière opposition à Delaune en 2011-2012, les Marnais l’ont emporté 1-0. Tout juste promus cette saison, les Picards avaient posé des problèmes aux Rémois lors de la première journée de championnat. Au stade de la Licorne, le SDR avait dû jouer à dix pendant 85 minutes suite à l’expulsion de Johann Carrasso en tout début de match. Julian Jeanvier avait libéré son équipe en seconde période mais un csc encaissé quelques minutes plus tard avait privé les joueurs de Michel Der Zakarian de deux points supplémentaires.

La forme du moment : Amiens, la Ligue 1 à portée
Il n’a pas fallu longtemps au promu pour se ré-habituer au championnat de Domino’s Ligue 2 qu’il avait quitté à l’issue de l’exercice 2011-2012. Et grâce à leur très belle saison, les Picards sont actuellement en bonne position pour accéder à la Ligue 1 sans passer par la case barrages. Avec cinq victoires lors des cinq derniers matchs dont trois points pris face à Laval la semaine passée (3-0), ils pointent désormais à la seconde place du classement et conservent leur destin entre leurs mains. Mais les hommes de Christophe Pelissier savent aussi que le moindre faux pas pourrait se payer cher car les concurrents à la montée restent à l’affût derrière. Aussi, la pression devrait être dans le camp amiénois demain à Delaune, alors que le SDR devra remplir son rôle d’arbitre devant les quelques 17 000 spectateurs annoncés.

L’organisation tactique : un 4-2-3-1 efficace
Cette saison, Christophe Pelissier a mis en place un 4-2-3-1 souvent composé d’une base défensive Ielsch-Adenon-El Hajjam-Dibassy, ce dernier ayant d’ailleurs inscrit cinq buts cette saison. Surtout, la défense de l’équipe emmenée par Monconduit (capitaine) est la deuxième meilleure de Domino’s Ligue 2 mais le promu n’a pas pour autant négligé le secteur offensif en restant la cinquième attaque la plus prolifique. Kamara (auteur de neuf réalisations) est le meilleur buteur d’une équipe très à l’aise en contre et qui passe par du jeu direct, bien aidée par la vitesse de son buteur mais aussi celle de Ndombele ou encore Manzala, deux joueurs très en forme en ce moment. Cependant, si le coach a choisi un schéma préférentiel en 4-2-3-1, il lui arrive d’opter pour un 4-4-2, parfois en cours de match.

tanguy-Ndombele

Un homme à suivre : Tanguy Ndombele, un milieu percutant
Si l’ensemble de l’équipe livre de belles performances, celles de Tanguy Ndombele sont à souligner. Le jeune milieu de terrain a gagné sa place cette saison en faisant preuve d’une grosse activité sur le terrain et d’une capacité à percer les lignes. Percutant et capable de grosses accélérations, le jeune joueur arrivée de CFA2 a pris part à 29 matchs cette saison et délivré sept passes décisives. Auteur d’un doublé à Sochaux lors de la 36ème journée, il a également été impliqué sur deux des trois buts inscrits à Laval en servant les buteurs Koita et Bourgaud. Plusieurs médias ont d’ailleurs évoqué l’intérêt que porterait l’AS Saint-Etienne au numéro 22 amiénois…

 

 


maillot-home-1
polo
sans-titre-4
jeu
champagne
maillot-vintage
echarpe
veste-de-sortie-jr