logo-site
Actualités : Actualités Le SDR (B) y a cru jusqu’au bout !

Le SDR (B) y a cru jusqu’au bout !

19-03-2017

th-0327

Pour leur troisième rencontre en une semaine, les hommes de David Guion, conquérants et offensifs, ont sur puiser dans leurs réserves pour décrocher un succès déterminant dans les arrêts de jeu. Le SDR (B) se donne de l’air au classement et frappe un joli coup dans son objectif maintien.

Alors que la plupart des regards était rivée vers Delaune et cette rencontre au sommet Stade de Reims-RC Lens, un autre choc se tenait à 15 heures ce samedi dans la banlieue rémoise. A Bétheny, sur la pelouse de Blériot, la réserve accueillait l’ASF Andrézieux, une formation de haut de tableau. Après avoir décroché deux bons nuls, samedi dernier à Yzeure et mercredi soir sur le gazon de Saint Louis Neuweg, la CFA, renforcée par Hugo Rodriguez, seul joueur professionnel dans ses rangs, entrait timidement dans la partie. Les jambes sont un peu lourdes, et le SDR s’efforce de rester solide, dans la continuité de ses dernières sorties. La partie se décante après la demi-heure de jeu. Axel Disasi saute plus haut que tout le monde sur un corner et ouvre le score, d’une tête placée, pour les locaux. Dans son 5-3-2 hermétique, le SDR se relâche alors et concède l’égalisation quatre minutes après la réalisation de Disasi. La mi-temps se profile quand Victor Lobry, à la réception d’un centre millimétré de Moussa Bana place une tête victorieuse (2-1). Mais comme il était écrit que le SDR serait sur courant alternatif, les visiteurs profitent d’un mauvais renvoi stadiste juste avant la mi-temps pour égaliser… 2-2 à la pause, tout est à refaire…

Jung délivre le SDR à la 92ème

Touchés par cette égalisation sur le fil, les Rémois entrent mal dans le second acte. A la 53ème minute, Andrézieux exploite une nouvelle faille dans la défense rémoise pour porter le score à 2-3. Tout laisse à croire que le SDR a laissé passer sa chance et regrettera la mauvaise gestion en première mi-temps de son avantage. C’était sans compter une fin de match époustouflante. Passée en 4-3-3, la formation de David Guion se rebiffe. Hugo Rodriguez sonne la révolte d’une somptueuse frappe qui accroche la lucarne ligérienne (3-3, 70ème). Le SDR est de retour et les entrées en jeu de Beckam Kyei et Andrew Jung vont forcer la décision. Le dernier nommé conclut la marque d’un subtil enroulé dans la surface adverse (92ème). Au bout du suspense, l’attaquant rémois permet à la réserve de décrocher 3 points très précieux dans l’optique du maintien. Avec le match nul d’Auxerre (B), le SDR compte désormais 9 points d’avance sur la zone rouge à 7 journées de la fin.

David Guion : « C’est une victoire très satisfaisante. Les joueurs ont su faire preuve de caractère pour arracher ce succès et relever le défi des 3 matchs sans défaite dans la semaine que je leur avais fixé. On prend 9 points d’avance sur le premier relégable, c’est bien. Cette semaine, le groupe a été très jeune (21 ans de moyenne d’âge ndlr), j’ai fait pas mal de turn-over en intégrant des 19 ans notamment. Les garçons apprennent à ce niveau et sont totalement investis dans l’objectif collectif. »

Stade de Reims B (4-3) ASF Andrézieux
Stade Louis Blériot
Le onze de départ rémois : Louchet  – Bana, Disasi, Fournier, Roche, Duponchelle – Perrin, Lobry, Rodriguez – Chalabi, Piechocki.
Classement : 9ème
Parcours : NNNVNDVNVDDDNNDDVDNNV


maillot-vintage
Sans-titre-3ballon
echarpe
polo
veste-de-sortie-jr
Sans-titre-21
Sans-titre-1