logo-site
Actualités : Actualités SDR-NO : les clés du match

SDR-NO : les clés du match

20-04-2017

Cles-du-match

Jour de match : La dernière chance. Après la soirée noire vécue à Laval vendredi et la série de quatre matchs sans victoire en cours, c’est une réaction d’orgueil qui est attendue ce soir à Delaune. Septièmes au classement, les Rémois ne doivent plus calculer : peu importe la manière tant que la victoire est au rendez-vous.

Historique : À Delaune, il n’y a pas photo
Si dans le Gard le Stade de Reims ne s’est plus imposé depuis près de 40 ans, à l’image de la lourde défaite 3-0 subie à l’aller, le constat est tout autre en Champagne. En effet, ce sont les Nîmois qui éprouvent des difficultés à s’imposer depuis 1972. Sur les vingt-huit confrontations à domicile, les Rouge et Blanc n’ont laissé échapper la défaite qu’à deux reprises et restent donc sur une série de neufs matchs sans défaite. Cette confrontation sera la cinquième en Domino’s Ligue entre les deux formations. Néanmoins, les Crocodiles sont à l’aise loin de leurs bases, comme le prouve leur première place du classement à l’extérieur. Ils n’y ont subi que quatre défaites et inscrit vingt-huit buts. Des statistiques historiques qu’il convient de prendre en compte avec précaution, sachant également que depuis janvier les joueurs de Michel Der Zakarian ne sont plus aussi souverains dans leur jardin.

La forme du moment : Un candidat inattendu
La première place de ce classement à l’extérieur se conjuguant avec de bonnes performances aux Costières, Nîmes pointe à la quatrième place du classement de Domino’s Ligue avec le statut de candidat à la montée. Un challenger que l’on n’attendait pas forcément en début de saison, et encore moins il y a encore quelques semaines. En effet, il a fallu attendre la 6e journée pour voir les Sudistes décrocher leur première victoire. Douzièmes après la 20e journée, les Nîmois n’ont perdu qu’un match sur la phase retour et sont sur un nuage depuis la 28ème journée et une victoire à Bourg-en-Bresse. Avec cinq victoires sur les six derniers matchs, tous les signaux sont au vert pour cette formation qui a tout à gagner en cette fin de saison.

L’organisation tactique : un 4-2-3-1 flexible
Après la terrible blessure de Rachid Alioui (meilleur buteur du club, il s’est fracturé la cheville le 3 mars) Bernard Blaquart a oscillé entre différents schémas tactiques. Après la défaite à Sochaux, il a mis en place un 4-2-3-1 qui a porté ses fruits : trois matchs, trois victoires. A la récupération, 3 joueurs se disputent les deux places : Valls, Azouni et Fabre. Sur les ailes, on retrouve deux profils différents avec, d’une part, Cissokho qui présente un profil plus défensif et d’autre part Kouakou qui, en phase offensive, bascule souvent comme deuxième attaquant. Enfin, la pointe de l’attaque est occupée par Ripart, bien talonné par Savanier. Ainsi, la composition de Nîmes lors de la dernière journée était la suivante : Marillat – Alakouch, Briançon, Harek, Diabate – Azouni, Fabre – Kouakou, Savanier, Cissokho – Ripart

Teji-Savanier

Un homme à suivre : Téji Savanier, une patte décisive
C’est lui qui offrait les trois points vendredi dernier contre l’US Orléans en inscrivant un doublé. D’abord avec une frappe limpide aux 25 mètres qui trouvait la lucarne, puis en transformant un pénalty lui permettant de monter son compteur de buts à sept unités (dont 5 pénaltys). Un record pour le joueur arrivé dans le Gard en août 2015, après cinq saisons à Arles-Avignon où il a effectué ses débuts en pro. Le natif de Montpellier est le dépositeur du jeu de son équipe et n’est pas étranger à la fantastique saison réalisée par les siens. Son pied droit fait des merveilles en accumulant les passes décisives et notamment les caviars sur coups de pied arrêtés. Il en est déjà à dix, meilleur total de Domino’s Ligue 2. Comparé à Marco Verratti par certains pour sa faculté à casser des lignes, il présente la même propension que l’Italien à récolter de nombreux cartons jaunes. La comparaison est peut être flatteuse mais elle illustre bien l’importance prise par le meneur de jeu cette saison.


maillot-home-1
polo
sans-titre-4
jeu
champagne
maillot-vintage
echarpe
veste-de-sortie-jr