logo-site
Actualités : Actualités SDR-TFC (0-1) : le SDR pas récompensé

SDR-TFC (0-1) : le SDR pas récompensé

05-12-2018

SDRTFC_WP01

Face à une équipe d’expérience, roublarde et qui a su saisir sa chance, les Rémois s’inclinent ce soir sur la plus courte des marges. Pourtant, les hommes de David Guion ont su se créer bon nombre d’opportunités, notamment en seconde période mais ont péché dans la finition, usant parfois de malchance. Cependant, pas le temps de tergiverser pour les hommes de David Guion qui enchainent avec un déplacement à Lille dimanche. 

C’est avec un seul changement dans le onze rémois que la rencontre débute, Rémi Oudin remplaçant Sheyi Ojo sur le flanc droit de l’attaque. Il ne faut que quelques minutes pour voir un premier frisson parcourir les tribunes : Goicoechea boxe juste devant sa ligne un centre fuyant de Rémi Oudin, alors que Pablo Chavarria avait bien suivi (8ème) ! En défense, Björn Engels est contraint d’intervenir devant Leya-Iseka, qui était idéalement placé au second poteau (10ème). Dans la foulée, Ghislain Konan doit repousser le corner toulousain alors que le ballon retombait dangereusement à quelques mètres des cages (11ème)… Si la rencontre est rythmée et semble ouverte, les Stadistes manquent de précision dans les derniers mètres. Sur un coup-franc rémois, Mathieu Cafaro oblige Goicoechea à détourner en corner in extremis (18ème). Rémi Oudin est à la retombée du coup de pied arrêté au premier poteau et sert Björn Engels à l’opposé, malheureusement le défenseur stadiste ouvre un peu trop son pied, complètement esseulé à deux mètres des cages (19ème) !

Yunis Abdelhamid trouve le poteau !

Les Violets répondent d’une demi-volée puissante de Sylla, captée sans problème par Edouard Mendy qui avait bien lu le jeu (25ème). Les deux équipes se rendent coup sur coup : centre-tir de Rémi Oudin qui file à droite des cages (28ème), interception de Jean qui surprend la défense d’une frappe enroulée sur une mauvaise transmission (31ème) ou encore un tir ras de terre de Mathieu Cafaro, légèrement détourné (38ème). Les duels sont musclés, à l’image de celui entre Thomas Foket et Gradel, averti pour un pied haut (37ème). Les débats s’animent encore un peu plus juste avant la pause avec une opportunité pour Rémi Oudin (44ème) mais ce sont finalement les visiteurs qui sont récompensés lorsque Sylla ouvre la marque, en embuscade face à Edouard Mendy (0-1, 45ème). Delaune croit alors à l’égalisation quasi immédiate de Mathieu Cafaro sur l’action qui suit mais la reprise de volée du milieu rémois est boxée par Goicoechea sur sa ligne (45+1) ! C’est donc avec un but de retard que les Rémois rentrent au vestiaire, au terme d’une mi-temps accrochée. 

SDRTFC_WP03

Si la réaction est attendue dès le retour du vestiaire, le jeu est haché dans les premières minutes, Durmaz et Alaixys Romao écopent d’ailleurs d’un jaune chacun, coupables de fautes (47ème et 48ème). Temps fort des Rémois qui mettent alors la pression sur les Toulousains pendant plusieurs minutes ! Le capitaine rouge et blanc Alaixys Romao est en embuscade au premier poteau sur un corner de Mathieu Cafaro mais manque de peu le cadre (52ème). Moussa Doumbia trouve ensuite Rémi Oudin dont la frappe est contrée par la défense des visiteurs (55ème) juste avant que Xavier Chavalerin n’oblige Goicoechea à se détendre pour détourner au ras du poteau (57ème) ! Ce n’est pas fini pour les Stadistes qui insistent avec une tête croisée de Yunis Abdelhamid qui s’écrase sur le montant droit de Goicoechea (58ème) ! Les deux coachs opèrent alors leurs premiers changements avec, côté rémois, la sortie de Mathieu Cafaro, remplacé par Hassane Kamara. Le rythme retombe un peu et les débats s’équilibrent un peu après l’heure de jeu. Petit à petit, les Stadistes se rapprochent du camp adverse mais ne parviennent pas à inquiéter Goicoechea ou la défense toulousaine qui reste vigilante.

22 tirs à 7 en faveur des Rémois

Les duels s’intensifient et M. Stinat doit distribuer quatre avertissements, dont trois aux visiteurs qui jouent d’expérience, voire de roublardise. Vaillants, les hommes de David Guion ne ménagent pas leurs efforts mais la tête de Björn Engels au second poteau est captée (85ème), alors que la frappe en force de Xavier Chavalerin frôle le montant droit (90+1) ! Dans le temps additionnel, le SDR fait le siège des cages toulousaines (22 tirs à 7 ! ), sans succès puisque la volée de Moussa Doumbia est captée par Goicoechea sur sa ligne (90+2), juste avant que Pablo Chavarria ne manque de peu de détourner dans les cages (90+4) ! Garcia Alonso écope alors d’un second carton jaune et est exclu pour une faute sur Moussa Doumbia (90+5). Edouard Mendy monte sur le coup franc et est à la retombée du ballon. Le gardien centre en déséquilibre pour Hyun-Jun Suk dont la tête frôle le poteau droit… ! Le score ne bougera finalement pas et, si les Rémois ont tout tenté, ils n’ont pu revenir au score. Prochain rendez-vous dimanche, à Lille.

SDRTFC_WP02

Stade de Reims – Toulouse FC (0-1)
Mi-temps : 0-1.
Affluence : 10 609 spectateurs.
Arbitrage : M. Jérémy Stinat.
But : TFC : Sylla (45ème).
Cartons jaunes : SDR : Romao (48ème), Engels (59ème), Doumbia (79ème). TFC : Gradel (39ème), Durmaz (46ème), Sylla (77ème), Garcia Alonso (78ème, 90+5), Diakite (81ème).
Carton rouge : Garcia Alonso (90+5).
Le onze de départ rémois : Mendy – Foket, Engels, Abdelhamid, Konan – Romao (Ndom, 81ème), Chavalerin – Oudin (Suk, 70ème), Doumbia, Cafaro (Kamara, 62ème) – Chavarria.
Le onze de départ toulousain : Goicoechea – Amian, Mbia, Diakite, Moubandje – Sylla, Sidibe (Cahuzac, 60ème), Durmaz (Dossevi, 87ème), Jean (Garcia Alonso, 68ème) – Gradel, Leya Iseka.


maillot-vintage
casquette-rouge
echarpe-champion-ligue-2
maillot-exterieur-des-champions
veste-de-sortie
echarpe-jacquard
maillot-domicile-junior