logo-site
Actualités : Actualités SDR-USCL (3-1) : Le SDR fait plaisir à ses abonnés !

SDR-USCL (3-1) : Le SDR fait plaisir à ses abonnés !

19-07-2016

_BM18777-copie

Sous un soleil de plomb, le SDR a conquis sa première victoire estivale, après quatre matchs achevés sur un score de parité. Une première mi-temps pleine de maitrise, surtout technique, une deuxième plus inégale face à d’accrocheurs cristoliens, le SDR a rendu une copie globalement solide. Prometteur pour la suite…

Bien en place, les Cristoliens sont les premiers en action avec une frappe fuyante qui ne trompe pas la vigilance des buts rémois, gardés ce soir par Edouard Mendy. La riposte du SDR ne se fait pas attendre… Quarante secondes après ce premier frisson, Diego Rigonato, alerté sur un long ballon en profondeur, met tout le monde d’accord de vitesse, se saisit du cuir et le glisse habilement sous les bras du gardien francilien venu à sa rencontre. C’est l’ouverture du score devant des abonnés ravis (1-0, 5ème).

Dans une rencontre engagée sur le plan physique où les contacts sont rudes, le Stade de Reims joue bien au ballon, à l’image d’un Gaëtan Charbonnier rayonnant dans son rôle de meneur de jeu. Le numéro 10 rémois, auteur de déviations bien senties, va d’ailleurs aggraver la marque à la 18ème. Même topo que sur le premier but, un long ballon est à l’origine du but. Alerté à l’entrée de la surface « Charbo » réalise une merveille de contrôle en porte-manteau, avant de tromper de près, et en finesse, un gardien cristolien battu pour la seconde fois. La mi-temps est convaincante, elle manque de peu de devenir idéale, quand Pablo Chavarria, trouvé au point de pénalty sur un centre de Diego, manque le cadre pour le 3-0.

Un SDR accroché, qui trouve les ressources pour inscrire le troisième but

De retour des vestiaires, le SDR est cueilli à froid. Moins alertes, les Rémois sont pris de vitesse sur les premiers ballons. Gaoussou Sacko profite de l’un d’entre eux pour se frayer un chemin dans la défense locale et adresser une frappe sèche qui trompe Mendy, impuissant sur ce coup-là (2-1, 50ème). L’USCL est accrocheuse, mieux dans le match et se procure une nouvelle situation très favorable. Sur coup-franc, aux vingt-cinq mètres, Edouard Mendy doit déployer son double mètre pour éviter une égalisation qui pointait le bout de son nez… Comme lors des deux dernières confrontations, Michel Der Zakarian procède alors à une large revue d’effectif avec neuf entrées en jeu. Toujours en quête de la stabilité qui avait fait sa force en première période, le SDR est mis sous pression par de longs ballons en profondeur, dans l’axe. Les pensionnaires de National, par leur attaquant axial, manquent de nouveau le chemin des filets, d’un lob mal ajusté. Reims reprend alors le contrôle des opérations et même sa marche en avant…

À vingt minutes du terme de la rencontre, à l’entrée de la surface, Jordy Siebatcheu décale Hassane Kamara dont la frappe croisée effleure le montant droit parisien. Puis c’est au tour de Grejohn Kyei, de retour à la compétition, de vouloir forcer la décision. Son raid solitaire est stoppé net. Finalement, les joueurs de Michel Der Zakarian sont récompensés de leurs nombreux efforts à la 87ème minute. Hassane Kamara, très remuant ce soir, part du côté droit, repique dans l’axe et décoche une frappe puissante du gauche. Petit filet (3-1) ! Le Stade de Reims s’impose face à un adversaire qui avait accroché Troyes (1-1) samedi dernier. Si les signaux sont au vert, la montée en puissance rémoise devra trouver un écho vendredi contre le Royal Excel Mouscron et surtout contre Amiens, dans moins de deux semaines pour le début de la saison…

Stade de Reims 3-1 US Créteil Lusitanos
Buts : SDR : Diego (5ème), Charbonnier (18ème), Kamara (87ème). USCL : Sacko (50ème)
Mi-temps : 2-0. Arbitrage : Christophe Gatouillat.
À Blériot, 800 spectateurs environ.

Stade de Reims : Mendy – Traoré (Glombard 60ème), Jeanvier (Amiot 60ème), Weber (Conte 45ème), Bouhours (Turan 60ème) – Rodriguez (Ndom 60ème), Da Cruz (Devaux 60ème) – Berthier (Oudin 60ème), Charbonnier (Kamara 60ème), Diego (Kyei 60ème) – Chavarria (Siebatcheu 60ème)


maillot-vintage
casquette-rouge
echarpe-champion-ligue-2
maillot-exterieur-des-champions
veste-de-sortie
echarpe-jacquard
maillot-domicile-junior