Image
David Guion
Equipe première

David Guion : « Une présaison inédite »

29 juin 2020
David Guion

Ils sont de retour ! Joueurs et staff ont retrouvé leurs quartiers ce matin au centre de vie Raymond Kopa pour une reprise qui s’articulera en huit semaines, à raison dans un premier temps, de deux séances quotidiennes. L’occasion pour le tacticien rémois d’évoquer cette intersaison particulière et d’esquisser les contours de la préparation estivale.

Coach, dans quel état d’esprit êtes-vous au moment de cette reprise ?
«  On est plein d’enthousiasme ce matin. On est impatient, c’était vraiment très long. Le terrain nous manque, mes joueurs comme nous, le staff. C’était interminable ! Petit, j’étais très heureux de retourner à l’école, on vit cette matinée avec la même excitation qu’une rentrée des classes ! Le mot d’ordre de cette préparation sera progressivité. Les joueurs, individuellement, ont été très sérieux pendant cette longue période. On a désormais huit semaines de préparation, c’est inédit. »

« Pour « solder » cette période difficile de confinement, j’ai prévu un questionnaire succinct qui sera administré à chaque joueur. C’est important que l’effectif puisse mettre des mots sur ce qu’ils ont vécu pour tourner la page et se projeter sur la nouvelle saison.»

Justement, comment va s’articuler cette préparation ?
« Comme je le disais, c’est vraiment une présaison inédite. Ces huit semaines, nous avons pris le parti de les découper en deux phases de quatre semaines. La première phase comportera quatre semaines et sera rythmée par quatre matchs amicaux. Sur celle-ci, nous irons également en stage au Touquet, pour une dizaine de jours. Ensuite nous couperons quelques jours pour nous régénérer. Place ensuite à la deuxième phase, elle aussi de quatre semaines avec de nouveau quatre matchs amicaux et sûrement un petit stage. »

Vous devez composer avec les mesures sanitaires du moment. Quel est leur impact sur la préparation ?
 « Un protocole strict a été élaboré en lien avec le département médical. Déjà, pour « solder » cette période difficile de confinement, j’ai prévu un questionnaire succinct qui sera administré à chaque joueur. C’est important que l’effectif puisse mettre des mots sur ce qu’ils ont vécu pour tourner la page et se projeter sur la nouvelle saison. En ce qui concerne les entraînements, nous avons la chance au Stade de Reims de bénéficier d’infrastructures de très haut niveau. La taille de nos équipements permet d’établir un protocole qui stipule l’ouverture de neuf vestiaires pour que les joueurs soient 3-4 maximum par espace. Idem pour les douches. Le vestiaire des pros est quant à lui fermé pour le moment. Le port du masque est obligatoire dans le centre mais pour les séances, les joueurs évolueront librement. »

« Je n’ai pas tenu compte d’une éventuelle qualification en Coupe d’Europe pour la première partie de préparation. Il ne faut ni manquer de respect à l’AS Saint-Etienne, ni à l’Olympique Lyonnais.»

Le mercato a débuté en France, quelles sont vos attentes en termes d’effectif ? Quel sera le visage du SDR ?
« Vous commencez à me connaître, vous savez que je ne suis pas adepte d’effectifs trop importants quantitativement. Nous avons enregistré l’arrivée de Wout (Faes) qui s’était engagé en janvier dernier. Un jeune défenseur qui viendra remplacer numériquement Hassane Kamara et un jeune avant-centre devraient nous rejoindre. Ce sont des joueurs à potentiel. Au sujet de l'identitié, je souhaite vraiment qu’on garde notre état d’esprit, notre générosité et notre discipline. C’est important pour le très haut niveau et continuer à exister dans ce championnat de Ligue 1. Kaj (Sirehuis) qui a joué un quart d’heure avec nous la saison passée, fait figure de recrue. Au-même titre que Mathieu (Cafaro) et Arber (Zeneli) qui sortent d’une saison blanche et vont renforcer notre secteur offensif. J’espère aussi que l’adaptation d’Anas (Donis) va être terminée. Et puis on a le petit El Bilal (Touré) qui a commencé à montrer de belles choses et qui devrait continuer à progresser. Je vais avoir plus de choix et j’espère que ces choix-là vont permettre à l’équipe d’être plus efficace et plus créative. Pour bonifier l’effectif et apporter encore plus de liant, nous sommes à la recherche d’un joueur : un milieu de terrain avec de l’expérience qui sera en mesure d’apporter de la technicité et du leadership au groupe. »

Pensez-vous à une éventuelle qualification européenne ?
« Je n’ai pas tenu compte d’une éventuelle qualification en Coupe d’Europe pour la première partie de préparation. L'histoire récente prouve qu'une finale n'est jamais jouée d'avance. Il ne faut ni manquer de respect à l’AS Saint-Etienne, ni à l’Olympique Lyonnais. On va attendre que les deux finales soient disputées pour éventuellement penser à autre chose. Mais à l'heure actuelle, très sincèrement, je ne pense pas à une éventuelle qualification en Coupe d’Europe. »