Image
FCM-SDR
D1F

FCM-SDR (0-1) : appliquées et récompensées !

26 octobre 2019
FCM-SDR

Alors que le score était nul et vierge à la pause, ce sont finalement les Rémoises qui ont pris l'avantage au tableau d'affichage dans un temps fort messin peu après l'heure de jeu pour aller s'imposer d'une courte marge dans ce "derby" du Grand-Est. Les Rémoises, qui ont su rester solides tout au long de la rencontre, reviennent ainsi avec trois points dans leurs bagages. 

La possession est rémoise à l’entame. Les Rouge et Blanche mettent le pied sur le ballon et s’installent dans la moitié de terrain messine pendant une dizaine de minutes. Le premier corner et d'ailleurs stadiste et Gwenaëlle Devleesschauwer est à la baguette. C'est détourné au premier poteau par Danielle Roux mais Lerond s'interpose (4ème). Un peu plus tard sur coup de pied arrêté également les Messines s'offrent leur première opportunité mais Bigot n'attrape pas le cadre (12ème). Alors que les occasions se font plus rares, Gordon amène le danger dans le couloir droit mais son tir est détourné par Phallon Tullis-Joyce (25ème). Les locales se font alors plus pressantes : sur un centre à destination de Bigot, bien positionnée à bout portant, Spinelli vient devancer l'attaquante in extremis et sauve les Rouge et Blanche sur cette action (30ème) ! Sur un corner détourné de la tête, Bénédicte Simon vient ensuite repousser sur la ligne de but (34ème) ! Les Stadistes réagissent par Mélissa Herrera mais c'est bien sur un score de parité que les deux formations rentrent aux vestiaires. 

Mélissa Herrera décisive

Au retour de la pause, l'attaquante costaricienne lance la première offensive et fait la différence dans le couloir droit mais son centre en retrait passe devant la défense sans trouver de coéquipière pour reprendre (50ème). Amandine Miquel effectue alors un double changement avec les sorties de Mélissa Gomes et Danielle Roux, remplacées par Chloé Philippe et Tanya Romanenko (63ème). Dans un temps fort messin, les Rouge et Blanche trouvent alors l'ouverture par Mélissa Herrera qui profite d'un bon ballon joué rapidement par Tess David pour parfaitement ajuster la gardienne adverse (0-1, 67ème) ! Malgré plusieurs incursions messines dans la surface, les Rémoises tiennent bien le score. Mieux, Tanya Romanenko prend sa chance et oblige Lerond à détourner avant que le défense ne dégage sous la pression de Mélissa Herrera (87ème). Et juste après un contact litigieux dans la surface stadiste qui aurait pu coûter un penalty, Rachel Corobz, entrée en jeu un peu plus tôt, place une lourde frappe qui oblige Lerond à claquer sous la barre (90ème) ! Le break n'était pas loin... Et si le contenu reste perfectible, au final ce sont trois points que les Rouge et Blanche ramènent au terme d'un match sérieux. 

Amandine Miquel : "On est contents de prendre les trois points. Après le résultat de la semaine dernière face à Guingamp les filles avaient à coeur de montrer un visage plus séduisant. Forcément, le résultat fait plaisir et vient récompenser leur travail, maintenant le contenu reste perfectible. Le gros point positif étant qu'on a su garder notre avantage au score car on avait parfois pu pécher dans la gestion du match notamment. Là, les filles sont rester sereines et c'est une bonne chose."

FC Metz - Stade de Reims (0-1)
Mi-temps : 0-0. 
Les buteuses : Herrera (67ème). 
Le 11 de départ rémois : Tullis-Joyce - Doucouré, Devleesschauwer, Spinelli, Simon - David, Rapp, Gomes (Philippe, 63ème) - Herrera, Feller, Roux (Romanenko, 63ème).