D1F

OL-SDR (3-0) : battantes mais battues

15 janvier 2021
SDR

Pour son retour en D1 Arkema après la trêve hivernale, le Stade de Reims devait faire face à un déplacement toujours délicat sur la pelouse de l’ogre lyonnais. Un déplacement marqué par la belle résistance de Champenoises, qui ont fait front face à des Lyonnaises qui ont eu la maitrise mais n'ont finalement réussi à débloquer la situation que sur coup de pied arrêté lors du deuxième acte. 

Et si c’est avec un trio Tanya Romanenko-Kessya Bussy-Mélissa Herrera en attaque que Reims débutait la partie, c’est en défense qu’il convenait dans un premier temps de se montrer attentif face à l’armada rhodanienne. Et attentive, Phallon Tullis-Joyce l’était en accompagnant d’abord une frappe dangereuse de Majri en sortie de but (7ème). 

Dans la foulée, un centre lyonnais était repoussé par la défense rémoise (14ème) avant que Phallon Tullis-Joyce - encore - ne renvoie d’une belle façon une frappe d’Henry (16ème) puis ne capte une tête de Marozsán (16ème). Lyon insistait par Majri, d’un tir passant au-dessus de la cage champenoise (21ème), puis sur une frappe du pied gauche de Cascarino (28ème) et sur deux nouveaux essais de Marozsán sur lesquels Phallon Tullis-Joyce se montrait décisive (35ème et 39ème). Mais les Stadistes continuaient de bien résister au rouleau compresseur lyonnais tout en tentant de placer quelques contres. 

Les Rémoises n’auront pas démérité

Si Majri faisait passer des frissons dans le dos de la défense rémoise juste avant la pause (45+1ème), la mi-temps était atteinte sur un score de parité des plus positifs. Un score qui allait hélas évoluer dès le retour des vestiaires avec l’ouverture du score lyonnaise à bout portant par Renard sur une remise d’Henry (1-0, 47ème). L’OL enchainait par Karchaoui (53ème) et doublait la mise par Renard qui, du haut de son 1m87, plaçait une tête imparable sur un corner de Majri (2-0, 64ème). Logique, au regard de la domination des protégées de Jean-Michel Aulas.

La dernière demi-heure et la fin de partie étaient marquées par les assauts lyonnais, le troisième but anecdotique d’Henry (90ème) et par une belle débauche d’énergie de la part de Champenoises qui auront fait le maximum pour contenir un adversaire qui aura confisqué le ballon toute la partie. Et pour emmagasiner un peu plus d’expérience encore dans leur quête de progression constante au plus haut niveau. Dans une semaine, elle iront affronter Bordeaux, en Gironde. Sans avoir à rougir de leur voyage dans le Rhône.

Lyon-Stade de Reims : 3-0
Mi-temps : 0-0
Buts : Lyon : Renard (47ème et 64ème) et Henry (90ème).
Cartons jaunes : Reims : Philippe (28ème).
Le 11 de départ rémois : Tullis-Joyce - Kravets, Awona, Deslandes, Philippe - Joly (Van der Linden, 83ème), Ouchene (Rapp, 61ème), David - Romanenko, Bussy (Gomes), Herrera.