D1F

PFC-SDR (3-1) : un duel en faveur des Franciliennes

31 octobre 2020
Tanya Romanenko

En déplacement au stade Robert-Bobin d’Evry-Bondoufle afin d’affronter le Paris FC, les Rémoises n’ont rien pu faire dans une partie où les Franciliennes se sont montrées dominatrices, emmenées par une Mateo en grande forme et malgré un penalty de Rachel Corboz (3-1).

Pendant la plus grande partie de la première période, les Rémoises ont en effet eu du mal à sortir de leur camp face à une formation évoluant sensiblement dans les mêmes eaux qu’elles au classement (un point d'avance avant le coup d'envoi). Une première période où la défense rémoise a dû faire bloc face aux assauts du PFC : les Champenoises stoppaient dans un premier temps une frappe de Viens (3ème) avant que Thiney ne tire au-dessus de la cage de Phallon Tullis-Joyce (6ème) et que Daphné Corboz - la soeur de notre Stadiste - ne sollicite la gardienne américaine (12ème). Le Paris FC obtenait la récompense de sa domination en ouvrant la marque à bout portant par Mateo (1-0, 14ème). Sur leur lancée, les Parisiennes accentuaient un peu plus encore la pression par Corboz (18ème), Viens, de loin (22ème), Thiney (25ème) et Aigbogun (30ème). 

Égalisation rémoise, réponse parisienne

Après avoir frisé la correctionnelle, les Rouge et Blanche obtenaient un penalty, transformé par Rachel Corboz d’une belle frappe pleine lucarne ne laissant aucune chance à Nnadozie (1-1, 34ème, sp). Malheureusement, cette égalisation au tableau d’affichage allait être de courte durée. Profitant d’une mauvaise relance de la défense rémoise, Mateo y allait de son doublé, d’une frappe puissante des 10 mètres (2-1, 40ème). Au retour de pause, le Paris FC ne relâchait pas ses efforts pour conserver son avance. Après une tête non cadrée de Soyez sur un coup-franc de Greboval (50ème) et une frappe lointaine de Jean-François (51ème), Mateo inscrivait un troisième but personnel, à la suite d’une nouvelle incursion dans la surface rémoise (3-1, 57ème). La dernière demi-heure de jeu, marquée notamment par un coup-franc de Greboval (70ème), n’allait pas permettre aux Champenoises de revenir au score. Les Stadistes se tournent désormais vers la réception de Fleury, dans deux semaine au centre de vie Raymond Kopa. 

Paris FC-Stade de Reims (3-1)
Mi-temps : 2-1
Les buteuses : Paris FC : Mateo (14ème, 40ème et 57ème). SDR : Corboz (34ème, sp).
Le 11 de départ rémois : Tullis-Joyce - Doucouré (Rapp, 84ème), Kravets, Awona, Mayi Kith - Van Der Linden (David, 72ème), Joly - Corboz - Romanenko, Gomes (Ouchene, 72ème), Bussy.