Image
SCOSDR home
Equipe première

SCO-SDR (1-0) : une après-midi mouvementée...

13 September 2020
SCOSDR

Après un match nul initial à Monaco (2-2) et une courte défaite face à Lille à Delaune (0-1), le Stade de Reims se déplaçait dimanche au Stade Raymond Kopa avec l’espoir de revenir d’Angers avec des points. Dans un match à rebondissements, c’est malheureusement sur le plus petit des scores que les Stadistes se sont inclinés face au SCO (1-0). 

Pour ce match face au SCO, Boulaye Dia effectuait son retour en attaque aux côté d’El Bilal Touré, tandis que David Guion devait se passer des services de Moussa Doumbia, Kaj Sierhuis et du taulier Yunis Abdelhamid. L’entame de rencontre des Stadistes était compliquée. Ils concédaient une frappe à Santamaria, à côté de la cage de Predrag Rajkovic (2ème), un but hors-jeu de Capelle sur un envoi de Mangani (5ème) puis un nouveau tir - au-dessus - à Bobichon (9ème) avant de rééquilibrer quelque peu les débats.

Mathieu Cafaro tentait ainsi sa chance à ras de terre (12ème), sans danger pour Bernardoni, avant de s’y recoller, sans effets (19ème). Côté angevin, Fulgini (20ème) puis Santamaria (24ème) répliquaient. Après un corner de Chavalerin capté par l’ancien gardien nîmois (29ème) et une frappe trop enlevée de Bobichon pour Angers (37ème), Wout Faes concédait un penalty suite à une faute sur ce même Bobichon. Expulsion (très sévère) et penalty… repoussé par un Predrag Rajkovic décidément en feu dans cet exercice (45ème), puisqu'il détourne là le 5ème penalty sur 6 concédés en Ligue 1 soit un incroyable taux d'arrêt de 83% !

5ème penalty arrêté par Predrag Rajkovic en L1

SCOSDR

Avec l'infériorité numérique de son équipe, David Guion décidait à la pause de faire entrer Marshall Munetsi et Dereck Kutesa à la place d'Arbër Zeneli et de Mathieu Cafaro. Comme en première mi-temps, Angers mettait la pression dans le camp rémois. Bobichon plaçait une tête à côté des buts champenois (50ème). Surtout, Bahoken profitait d’un ballon dans le dos de la défense stadiste, un peu hasardeuse sur ce coup-là, pour partir fixer et tromper Predrag Rajkovic (1-0, 55ème). On pensait que le Stade allait continuer de souffrir quand Thomas était logiquement expulsé pour deux cartons jaunes consécutifs suite à des fautes sur El Bilal Touré (60ème).

Réduits à dix, puis à dix contre dix

A dix contre dix, Boulaye Dia était bien prêt d’égaliser d’une frappe croisée passant de peu à côté de la cage adverse (61ème) ! Entré en jeu, Valon Berisha y allait de son coup-franc enveloppé en force au-dessus du but de Bernardoni (67ème) tandis que Fraser Hornby alertait par deux fois Bernardoni (81ème et 84ème). Dans une fin de partie débridée, Angers touchait le poteau rouge et blanc sur un coup-franc de Fulgini (86ème) avant que Monsieur Bastien ne siffle la fin de la partie. Le SDR réalise une mauvaise opération en Anjou ce dimanche à quelques jours du deuxième tour de qualification pour la Ligue Europa, jeudi, sur la pelouse du Servette de Genève.

Angers SCO - Stade de Reims (1-0) 
Mi-temps : 1-0
Affluence : 4 000 spectateurs environ.
Arbitre : M. Benoît Bastien.
But : Angers : Bahoken (55ème).
Cartons jaunes : Angers : Bahoken (19ème), Thomas (52ème et 61ème) et Fulgini (91ème). SDR : Touré (48ème), Munetsi (85ème).
Cartons rouges : Angers : Thomas (61ème). SDR : Faes (44ème). 

Le onze de départ angevin : Bernardoni - Bamba, Traoré (c), Thomas, Doumbia - Santamaria - Capelle (Thioub, 71ème), Fulgini, Mangani (Coulibaly, 71ème), Bobichon (Pavlovic, 62ème)- Bahoken (Diony, 79ème). Remplaçants : Butelle (g), Ebosse, Manceau, Cho, Ould Khaled.

Le onze de départ rémois : Rajkovic - Foket, Faes, Maresic, Konan - Cafaro (Kutesa, 46ème), Chavalerin (c) (Dingomé, 76ème), Cassama (Berisha, 61ème), Zeneli (Munetsi, 46ème) - Dia, Touré (Hornby, 81ème).  Remplaçants : Diouf (g), Donis, Mbuku, De Smet.