Image
SDR-FCM
Equipe première

SDR-FCM (0-1) : cueillis à froid

25 janvier 2020
SDR-FCM

Glacé d’entrée par l’ouverture du score messine, le SDR est ensuite monté en puissance pendant les 45 premières minutes sans parvenir à concrétiser. Ni les seize tentatives ni la volonté des Rémois ne suffiront à trouver la faille et, malgré une fin de match à suspense, les Stadistes doivent finalement s'incliner...

Alors que la température était déjà plutôt basse sur Reims ce soir, Metz jette un froid sur Delaune dès le début de la rencontre. Centonze déborde couloir droit et adresse un centre au cordeau à Diallo qui place une tête gagnante (0-1, 3ème)… Surpris d’entrée, les Rémois sont tout proches d’encaisser un second but sur un contre fulgurant à trois contre un, heureusement mal négocié par les Messins (6ème) ! La réplique stadiste ne se fait pas attendre avec un déboulé de Moussa Doumbia à gauche qui trouve Xavier Chavalerin dont la reprise n’attrape cependant pas le cadre (7ème). Sur un centre en bout de course venu de la droite, Predrag Rajkovic doit alors s’interposer du bout des gants dans ses six mètres pour écarter le danger (15ème).

62% de possession en faveur du SDR à la demi-heure de jeu

La rencontre est plutôt ouverte pour l’instant et les Rémois commencent à mettre un peu plus de pression sur le camp grenat, à l’image d’Anastasios Donis qui trouve la profondeur mais est signalé hors-jeu et de Ghislain Konan qui fait la différence à gauche et cherche des coéquipiers dans la surface sans trouver preneur. Moussa Doumbia insiste ensuite sur un magnifique enchainement qui oblige Oukidja à sortir une grosse parade à mi-hauteur alors que son tir prenait la direction des filets (30ème) ! Les hommes de David Guion occupent le camp messin depuis déjà plusieurs minutes mais les Grenats ne cèdent pas et défendent ensemble. Dans un temps fort et avec déjà six tirs à leur actif, les Rouge et Blanc ne concrétisent cependant pas et manquent de précision à l’abord de la zone de vérité.

SDR-FCM

Au retour de la pause, les Stadistes poursuivent avec les mêmes intentions. Ghislain Konan à gauche fait la différence et adresse une passe bien ajustée à Tristan Dingomé dont la reprise instantanée file à côté du cadre (50ème) ! David Guion opère alors un double changement avec les entrées de Timothé Nkada et Hassane Kamara à la place de Tristan Dingomé et Anastasios Donis (57ème). Dans la foulée, les Messins obtiennent une énorme occasion en contre mais Predrag Rajkovic s’interpose face à Nguette et sauve les siens (59ème) ! Oukidja l’imite quelques minutes plus tard et vient déloger de la lucarne une lourde frappe signée Hassane Kamara (65ème) ! Petit frisson du côté de la défense stadiste lorsqu’Axel Disasi vient devancer Maiga d’un tacle salvateur et écarte… sur le poteau (67ème) !

Predrag Rajkovic décisif sur un contre

Les Rémois monopolisent clairement le cuir mais manquent de précision dans la zone de vérité, par exemple sur ce centre d’Hassane Kamara que Hyun-Jun Suk manque de quelques centimètres (80ème). Thomas Foket ensuite trouve Xavier Chavalerin dont le missile à mi-hauteur est écarté de la tête devant sa ligne par Boye… qui reste au sol, sonné (86ème). La fin de match est tendue, les Rouge et Blanc partent à l’assaut des cages des Grenats mais ces derniers restent dangereux en contre si bien que Predrag Rajkovic doit s’interposer face à Udol qui venait de piquer le ballon au terme d’un rush (90ème) ! Sur les dernières offensives rémoises, le gardien stadiste monte lui aussi dans le camp adverse pour tenter de faire la différence. Les Rémois obtiennent une dernière opportunité mais Timothé Nkada, en déséquilibre, ne peut reprendre à bout pourtant (90+5) et c'est donc d'un petit but que les Champenois s'inclinent ce soir. 

SDR-FCM

Stade de Reims - FC Metz (0-1)
Mi-temps : 0-1.
Arbitre : M. Jérémie Pignard.
Affluence : 11 818 spectateurs.
Buts : FCM : Diallo (3ème).
Cartons jaunes : SDR : Doumbia (39ème). FCM : Maiga (59ème).
Le onze de départ rémois : Rajkovic - Foket, Disasi, Abdelhamid, Konan - Romao, Chavalerin - Kutesa (Suk, 71ème), Dingomé (Nkada, 57ème), Doumbia - Donis (Kamara, 57ème).
Le onze de départ messin : Oukidja - Centonze, Bronn, Boye, Udol - Pajot, N’Doram, Maiga - Niane (Fofana, 77ème), Diallo, Nguette (Yade, 90+5).