Image
Danielle Roux
D1F

SDR-PFC (0-1) : les Rémoises n'enchainent pas

2 novembre 2019
Tanya Romanenko

Victorieuses le week-end dernier à Metz, les Rémoises ne parviennent pas à enchainer à domicile et s'inclinent sur la plus petite des marges face aux Parisiennes au terme d'une rencontre accrochée qui s'est jouée sur des détails. 

La première opportunité est rémoise avec une percée de Naomie Feller dans l'axe qui trouve Danielle Roux mais Pecharman s'interpose (5ème) ! Les Parisiennes répliquent dans la foulée et obtiennent un coup-franc bien placé à la limite de la surface mais Thiney trouve le mur (9ème). Les deux équipes sont bien en place et se laissent peu d'espaces. Tess David prend alors sa chance de loin et tente un lob sur Pecherman qui était un peu avancée mais c'est finalement capté par la gardienne adverse (13ème). Les Franciliennes sont clairement venues avec l'intension de presser haut et d'empêcher les relances stadistes. Phallon Tullis-Joyce vient d'ailleurs soulager sa défense d'une sortie propre dans les pieds de Thiney qui venait au duel (17ème). La capitaine parisienne est ensuite à la récupération à l'entrée de la surface et cherche Catala qui ne peut heureusement pas armer sa frappe, bien pressée par la défense rémoise (21ème). En revanche, sur l'action suivante, l'attaquante adverse ne se trompe pas et trouve les filets, idéalement placée dans l'axe à la réception d'un centre en retrait (0-1, 28ème). Les Rouge et Blanche mettent alors un coup d'accélérateur et se font plus présentes dans le camp parisien dans les dix dernières minutes. Danielle Roux trouve Mélissa Herrera dont le tir manque de précision et n'accroche pas le cadre (39ème). Quelques percées de Naomie Feller amènent le danger mais les Stadistes ne sont pas assez tranchantes... Pecharman est sollicitée et manque son intervention, suppléée par sa défense qui s'en sort in extremis (43ème). C'est donc avec un but de retard que les Champenoises rentrent au vestiaire. 

Un dernier coup-franc dans le temps additionnel... 

Au retour de la pause, Thiney est la première à prendre sa chance mais c'était sans compter sur Phallon Tullis-Joyce qui se couche parfaitement (50ème). Danielle Roux sonne l'offensive et déborde à gauche pour centrer au second poteau mais personne n'est à la retombée (56ème). Phallon Tullis-Joyce doit intervenir à plusieurs reprises face à Bourdieu qui se montre particulièrement active mais les plus grosses opportunités sont finalement à mettre sur le compte des Rémoises qui percent la défense sur plusieurs actions mais butent ensuite sur Pecharman. Naomie Feller d'abord sert Mélissa Herrera dont la tentative en force au premier poteau file juste à droite des cages, pressée par Aigbogun (64ème). L'attaquante costaricienne est ensuite contrée à deux reprises (66ème) avant de voir sa tentative repoussée par Pecharman à bout portant ! À la retombée du ballon, Rachel Corboz ne parvient pas à contrôler... L'occasion était énorme (70ème) ! Si les dix dernières minutes sont accrochées, les Parisiennes se montrent solides et ne laissent que peu d'ouvertures aux Rémoises. Une dernière incursion dans la surface adverse et un coup-franc à la limite de la surface trouvé par Naomie Feller qui s'était arrachée et est stoppée net viennent ponctuer la rencontre... mais le score ne bougera plus et les Stadistes s'inclinent face aux Parisiennes. 

Stade de Reims -  Paris FC (0-1)
Mi-temps : 0-1. 
Les buteuses : PFC : Catala (28ème). 
Le 11 de départ rémois : Tullis-Joyce - Doucouré, Kravets, Spinelli, Simon - David (Corboz, 68ème), Joly (Philippe, 58ème), Rapp - Herrera, Feller, Roux (Romanenko, 84ème).