Image
SDR-PSG
Equipe première

SDR-PSG (0-3) : la marche était trop haute

22 janvier 2020
SDR-PSG

Ce soir, la marche était sans doute trop haute pour le SDR qui stoppe son aventure aux portes du Stade de France. Surpris sur coups de pied arrêtés, les Rouge et Blanc accusaient un retard de deux buts à la pause qu'ils n'ont pas réussi à rattraper. Pas de qualification donc, mais merci tout de même pour ce frisson. 

Après avoir éliminé le FBBP01 puis Montpellier et Strasbourg lors des tours précédents, le SDR fait face ce soir à l’ogre parisien, tombeur 6-1 de l’ASSE au tour précédent. Face aux Franciliens, les Rouge et Blanc ont la première grosse opportunité de la rencontre sur une récupération et une percée de Marshall Munetsi qui cherche Moussa Doumbia à gauche. L’excentré fait jouer sa technique et trouve Hassane Kamara au second poteau mais la reprise du rémois et celle qui suit de Xavier Chavalerin sont toutes deux contrées (4ème). Les Parisiens obtiennent alors plusieurs corners notamment suite à une bonne combinaison entre Neymar et Mbappe et, sur le coup de pied arrêté qui suit, Marquinhos place une tête smashée imparable qui vient terminer au fond des filets (0-1, 9ème)… Les hommes de David Guion sont ensuite surpris sur une échappée de Mbappe qui s’écroule finalement dans la surface face à Predrag Rajkovic dont l’intervention était pourtant impeccable (13ème).

Pris à défaut sur les coups de pied arrêtés…

Les Parisiens ont le pied sur le ballon et les Stadistes ont du mal à ressortir de leur moitié de terrain. C’est sur une récupération de Boulaye Dia qui percute, s’infiltre dans l’axe, crochète Verratti et place une frappe que les Rémois montrent les crocs (20ème)… avant de se faire punir sur un nouveau coup de pied arrêté. Sur un coup-franc complètement excentré de Neymar détourné par deux Rémois, le cuir file au fond des filets stadistes (0-2, 31ème). À nouveau sur coup-franc, les visiteurs insistent mais Predra Rajkovic repousse non sans mal en raison d’un rebond vicieux (36ème). Dans la minute qui suit, Moussa Doumbia alerte Hassane Kamara dans la profondeur mais le stadiste est devancé d’une demi-seconde par Navas qui était sorti et se saisit du ballon (37ème). La tension semble alors monter d’un petit cran avec un avertissement pour Draxler suite à un tacle par derrière sur Yunis Abdelhamid suivi d’une semelle de Sarabia sur Moussa Doumbia dos au jeu (41ème). C’est finalement sur cet avantage de deux buts en faveur des Parisiens que les deux formations rentrent au vestiaire, au terme d’une période où le froid réalisme parisien aura fait mal aux Rouge et Blanc qui n’ont cependant pas abdiqué et veulent entretenir l’espoir.

SDR-PSG

Au retour de la pause, suite à un centre en bout de course de Xavier Chavalerin à droite, Navas doit s’y reprendre à deux fois pour capter sous la menace de Marshall Munetsi (48ème). C’est alors qu’Herrera est coupable d’une faute de main dans la surface parisienne sur une talonnade rémoise… mais l’arbitre laisse le jeu se poursuivre (54ème). David Guion opère un double changement avec les entrées en jeu de Tristan Dingomé et Dereck Kutesa à la place d’Alaixys Romao et Thomas Foket. Hassane Kamara recule donc d’un cran et Tristan Dingomé prend une place de meneur de jeu. Alors que Mbappe venait d’enchainer crochet et frappe avant d’être finalement signalé hors-jeu, le SDR répond sur une offensive de Moussa Doumbia dont le plat du pied rase le poteau gauche de Navas (64ème) ! Grosse frayeur côté rémois lorsque Neymar et Mbappe ont un deux contre un mais Yunis Abdelhamid défend parfaitement et écarte le danger hors de sa surface (67ème) ! Côté stadiste, on cherche à mettre la pression sur les hommes de Thomas Tuchel à l’image de Boulaye Dia qui tente une frappe enveloppée aux dix-huit mètres, boxée par Navas (68ème).

Les Rémois terminent à dix

La donne se complique alors lorsque Marshall Munetsi écope d’un rouge pour un tacle à retardement sur Verratti (73ème). C’est alors sur un corner d’abord repoussé par Predrag Rajkovic que les Rémois cèdent à nouveau puisque Kouassi est embuscade et pousse au fond (0-3, 78ème). La fin de match est accrochée avec des fautes de part et d’autre et la tension grimpe suite à un accrochage entre Mbappe et Predrag Rajkovic qui venait de poser le ballon au sol (85ème). L’attaquant tricolore marque ensuite… de la main (89ème), un but évidemment refusé. Entre temps, Tristan Dingomé avait délivré un ballon parfait dans le dos de la défense à Moussa Doumbia mais le milieu est un peu court face à Navas (88ème). Dans le temps additionnel, Predrag Rajkovic sort une énorme parade face à Choupo-Moting (90+2) avant de relancer rapidement pour Anastasios Donis qui doit faire face à la sortie de Navas (90+2). Mais M. Lesage siffle la fin du match et clôt ainsi l’aventure des Rémois dans cette Coupe de la Ligue BKT. Désormais, il faudra se tourner rapidement vers le championnat puisque les Rémois reçoivent Metz samedi.

Stade de Reims - Paris Saint Germain (0-3)
Mi-temps : 0-2.
Arbitre : M. Mikael Lesage.
Affluence : 20 437 spectateurs.
Buts : PSG : Marquinhos (9ème), Konan (csc, 31ème), Kouassi (78ème).
Cartons jaunes : SDR : Rajkovic (85ème). PSG : Draxler (38ème), Verratti (82ème), Mbappe (89ème). 
Carton rouge : Munetsi (73ème).
Le onze de départ rémois : Rajkovic - Foket (Kutesa, 59ème), Disasi, Abdelhamid, Konan - Munetsi, Romao (Dingomé, 59ème), Chavalerin - Kamara, Dia (Donis, 78ème), Doumbia.
Le onze de départ parisien : Navas - Meunier, Marquinhos (Kouassi, 70ème), Kimpembe, Diallo - Paredes, Verratti (Choupo-Moting, 83ème) — Sarabia, Draxler (Herrera, 46ème), Neymar - Mbappe.