Image
MHSC-SDR
Equipe première

MHSC-SDR (0-4) : le SDR à la bonne heure !

25 octobre 2020
Valon Berisha

Emmenés par un Boulaye Dia étincelant et auteurs d’une première période de folie, les Rémois ont décroché à Montpellier leur premier succès de la saison en Ligue 1 Uber Eats. Un résultat obtenu après une entame sérieuse et pleine d'envie qui mettait les hommes de David Guion dans les meilleures dispositions pour aller chercher un résultat cet après-midi. 

C’est dans un 4-4-2 emmené en attaque par le duo Kaj Sierhuis-Boulaye Dia que le Stade de Reims entamait ce déplacement au Stade de la Mosson. Et le grand bonhomme de ce début de partie allait justement être Boulaye Dia. Après s’être signalé d’entrée de jeu d’une frappe en force croisée faisant trembler le petit filet de la cage d’Omlin (2ème) et après avoir vu Valon Berisha bien près d’ouvrir la marque d’une tête plongeante obligeant le gardien héraultais à sortir un belle parade (4ème), l’attaquant rémois profitait d’un service de Thibault De Smet pour obtenir l’expulsion logique d’Hilton et un penalty qu’il transformait lui-même (0-1, 9ème, sp). 

Boulaye Dia

Comme tout lui réussissait dans ces premières minutes, l’international sénégalais suivait une pichenette de Mathieu Cafaro, passait dans le dos de la défense sudiste, effaçait Omlin et inscrivait sa cinquième réalisation de la saison (0-2, 13ème) ! Un but assassin pour le MHSC qui ne parvenait pas à sortir de son camp. Plus encore, Boulaye Dia était proche d’un hat-trick sur une frappe déviée par la jambe de Nathanaël Mbuku. But, VAR mais annulation pour une position de hors jeu du numéro 21 rémois (24ème). 

Boulaye Dia en feu, Nathanaël Mbuku renversant

Ce dernier s'illustrait dans la foulée d’un retourné majestueux au milieu de deux défenseurs montpelliérains, à la réception d’un ballon aérien et d’une déviation de la tête de Kaj Sierhuis. Magnifique et spectaculaire pour ce premier but en Ligue 1 Uber Eats à tout juste 18 ans (0-3, 31ème) ! Les Rouge et Blanc ne s'arrêtaient pas là et étaient tout proche d’un quatrième but rémois sur un centre de Mathieu Cafaro pour une tête de Wout Faes frôlant le poteau d’Omlin (39ème) ! 

Avant la pause, Montpellier écopait d’un deuxième carton rouge indiscutable pour un vilain geste de Le Tallec sur Kaj Sierhuis (42ème). Conséquence : la deuxième période allait être une formalité pour des Rémois qui continuant de faire preuve de sérieux avec l’idée d’améliorer leur goal-average. Après un tir intéressant de Mathieu Cafaro (54ème), Boulaye Dia  y allait de son triplé sur un penalty obtenu par Nathanaël Mbuku pour une faute d’Oyongo. Entré en jeu à la mi-temps à la place d’Omlin dans le but sudiste, Bertaud ne pouvait rien faire (0-4, 55ème, sp). Reims pouvait gérer la fin de partie à sa main, tenter sa chance par Kaj Sierhuis (80ème) et savourer ce succès qui fait le plus grand bien !

Marshall Munetsi

Montpellier-Stade de Reims (0-4) 
Mi-temps : 0-3
Match à huis-clos
Arbitre : M. Delajod
Buts : SDR : Dia (9ème, sp, 13ème, 55ème) et Mbuku (31ème).
Cartons jaunes : MHSC : Oyongo (55ème).
Carton rouge : MHSC : Hilton (7ème), Le Tallec (42ème).
Le onze de départ montpelliérain : Omlin (Bertaud, 46ème) - Congré, Hilton (c), Cozza - Souquet, Le Tallec, Chotard (Ferri, 46ème), Oyongo - Mollet (Dolly, 60ème) - Laborde (Yun, 80ème), Delort (Mavididi, 60ème). Remplaçants : Vidal, Benchama, Sambia, Skuletic.
Le onze de départ rémois : Rajkovic - Foket, Faes, Abdelhamid (c), De Smet (Doucouré, 78ème) - Munetsi (Maresic, 83ème), Berisha (Sakava, 83ème), Cafaro (Doumbia,  78ème) - Mbuku, Sierhuis, Dia (Ekitike, 59ème). Remplaçants : Diouf (g), Drammeh.