Image
Nathanaël Mbuku
Equipe première

Nathanaël Mbuku a prolongé jusqu'en 2023 !

18 mars 2020
Nathanaël Mbuku

Déjà apparu à onze reprises en Ligue 1 Conforama cette saison et alors qu'il vient tout juste de passer le cap de la majorité, Nathanaël Mbuku a prolongé sous le maillot stadiste ! Rémois jusqu'en 2023, le soulier d'argent du dernier Mondial U17 (5 buts en 6 matchs) portera désormais le numéro 21 et intégrera symboliquement et définitivement le vestiaire professionnel, lui qui était encore Pro 2 sur cette première partie de saison.

En août dernier, il était le plus jeune joueur à avoir fait ses débuts en Ligue 1 Conforama parmi les quatre joueurs encore mineurs à avoir participé aux premières journées de championnat, à l'âge de dix-sept ans quatre mois et vingt-cinq jours. Entré en jeu face à Marseille, l'international tricolore U18 avait notamment été impliqué dans le deuxième but rémois lors de la victoire de son équipe. Officiellement joueur du groupe Pro 2 jusqu'à maintenant, le travail et la progression du Stadiste ont été récompensés puisqu'il compte aujourd'hui onze apparitions en Ligue 1 Conforama dont trois titularisations avec notamment une prestation remarquée contre le Paris Saint-Germain, à l'image de celle de l'ensemble de l'équipe. Mais le maillot rouge et blanc n'est pas le seul qu'il a porté cette saison puisque l'attaquant a été appelé à plusieurs reprises en Equipe de France. D'abord pour le tournoi de Limoges (remporté par les Bleuets) lors duquel il s'est montré décisif à plusieurs reprises puis lors de la Coupe du Monde U17. Et si les Tricolores ont ramené une médaille de Bronze du Brésil, Nathanaël est également revenu avec un Soulier d'argent dans ses valises, remis par Ronaldo après avoir trouvé les filets à cinq reprises en six matchs avec notamment un triplé face à l'Australie.

Jean-Pierre Caillot : « Un choix de raison et d’ambition pour un talent auquel nous croyons beaucoup »

Fort de cette expérience internationale face aux meilleurs de sa catégorie, le joueur est revenu au SDR avec l'objectif de continuer à s'adapter aux exigences du championnat professionnel et à se montrer de plus en plus influent. Ce dont le Président Jean-Pierre Caillot ne doute pas, convaincu du talent du prometteur élément offensif : « L’éclosion de Nathanaël au plus haut niveau illustre la croissance du centre de formation du Stade de Reims qui est aujourd’hui « catégorie prestige », le plus haut échelon national que seuls quatre autres clubs de Ligue 1 peuvent revendiquer (le Paris Saint-Germain, l’OL, l’OM et l’AS Monaco ndlr).Cette signature met en lumière la capacité du club à former des joueurs offensifs performants qui alimenteront l’équipe première. Dans le sillage de Jordy Siebatcheu ou Rémi Oudin, Nathanël sera un atout offensif pour David Guion et son staff, mais aussi un exemple pour les jeunes du centre. Si cette signature s’inscrit dans la continuité du parcours d’un joueur qui a performé chez les jeunes et dans les équipes France jeunes, elle a été obtenue dans un contexte extrêmement concurrentiel… Nathanaël, soulier d’argent du Mondial U17, attirait de nombreux regards notamment étrangers, comme beaucoup de ses coéquipiers de l’Equipe de France U17… Cette prolongation est un choix de raison et d’ambition pour un talent auquel nous croyons beaucoup. »