Image
Arber Zeneli
Equipe première

SB29-SDR (2-1) : dans la brume...

13 décembre 2020
Dereck Kutesa

Après le point pris face à Nice dans le brouillard (0-0), les Rémois se déplaçaient ce dimanche à Francis Blé afin de se mesurer à Brest... sous des trombes d'eau. Dans ce duel des deux Stades, les Rémois seront passés par tous les états : sereins, bousculés, euphoriques puis finalement, déçus…

Et c’est en 4-4-2, emmenés par la doublette El Bilal Touré-Boulaye Dia soutenue sur les côtés par Nathanaël Mbuku (à droite) et Dereck Kutesa (à gauche) que les Rémois débutaient la partie. L’entame des débats était à l'avantage des Rémois : en place, les Champenois évoluaient haut et gênaient particulièrement les Bretons dans la sortie et dans l’utilisation du ballon, en témoigne une possession de balle supérieure.

Brest refaisait néanmoins rapidement surface par Mounié, d’une tête sur laquelle Predrag Rajkovic se montrait attentif (19ème). Dans la foulée, M. Petit estimai après appel à la VAR qu’une main involontaire rémoise ne devait pas aboutir à un penalty. Malheureusement, Honorat parvenait à déclencher une très belle frappe tendue des 25 mètres, côté gauche. Un tir soudain synonyme d’ouverture du score bretonne qui ne laissait aucune chance à Predrag Rajkovic (1-0, 31ème).

Le magnifique corner rentrant d’Arber Zeneli !

Dans la foulée, M. Petit se faisait abuser sur un plongeon de Pierre-Gabriel dans la surface sur un duel anodin avec Ghislain Konan. Dans une sorte de justice, le penalty de Mounié était repoussé avec autorité par un Predrag Rajkovic parti du bon côté et décidément toujours inspiré dans cet exercice (37ème) ! Avant la pause, Cardonat piquait son ballon à côté du but rémois (44ème). Après cette première période compliquée, le retour des vestiaires des Rémois était pour le moins explosif. D’abord avec deux coup francs de Valon Berisha (47ème et 51ème), ensuite sur une tentative de Nathanaël Mbuku (53ème) et enfin sur une percée d’Arber Zeneli conclue par une frappe repoussée par l’arrière-garde brestoise (64ème). 

C’est ce même Arber Zeneli qui confirmait sa très belle entrée en jeu en égalisant sur un magnifique corner rentrant direct du pied droit (1-1, 65ème) ! Hélas, trois fois hélas, la domination et les efforts champenois pour passer devant n’allaient pas être récompensés : en embuscade sur une frappe de Faivre, Mounié n’avait plus qu’à pousser le ballon dans le but rémois vide pour redonner l’avantage - et la victoire - à Brest (2-1, 77ème). Les frappes qui suivent de Boulaye Dia (85ème) et d’Arber Zeneli (89ème) ne changeront en effet rien au score.

Brest-Stade de Reims : 2-1  
Mi-temps : 1-0 
Match à huis-clos 
Arbitre : M. Petit
Buts : Brest : Honorat (31ème) et Mounié (77ème). Reims : Zeneli (65ème).
Cartons jaunes : Brest : Hérelle (50ème). Reims : Munetsi (51ème).
Le onze de départ brestois : Larsonneur - Perraud, Chardonnet, Duverne (c), Pierre-Gabriel (Hérelle, 46ème) - Honorat (Mbock, 81ème), Belkebla, Lasne, Faivre (Battochio, 93ème) - Cardona (Charbonnier, 70ème), Mounié. Remplaçants : Cibois (g), Baal, Magnetti, Philippoteaux, Tavares.
Le onze de départ rémois : Rajkovic - Foket, Faes, Abdelhamid (c), Konan - Mbuku (Doumbia, 84ème), Berisha, Munetsi (Cassama, 59ème), Kutesa (Zeneli, 59ème) - Dia, Touré (Sierhuis, 67ème). Remplaçants : Diouf (c), Doucouré, De Smet, Hornby.