Image
SDR-PSG
D1F

SDR-PSG (1-3) : des Rémoises en apprentissage

23 novembre 2019
SDR-PSG

Devant à la pause sur un exploit personnel de Naomie Feller, les Rémoises, généreuses dans leurs efforts, ont craqué physiquement face au dauphin de l'OL en second période et s'inclinent finalement 3-1 à Delaune alors qu'elles avaient livré une première période de bonne facture. 

La première offensive est rémoise avec une échappée à droite de Mélissa Herrera qui obtient un corner (4ème). Un peu plus tard, Tanya Romanenko prend sa chance mais son tir au premier poteau est un peu trop timide (8ème). Les Parisiennes se montrent alors dangereuses sur un centre pour Baltimore qui place une tête mais Phallon Tullis-Joyce est sur la trajectoire (9ème). Les Franciliennes obtiennent plusieurs corners, dont un claqué par la gardienne stadiste qui est obligée de s’étendre pour déloger le ballon de la lucarne (13ème). Alors que les deux équipes sont bien en place et que les débats sont plutôt équilibrés, les Rémoises tentent une frappe lointaine par Tanya Romanenko qui bute sur la gardienne parisienne (18ème). Et alors que Bénédicte Simon avait pris sa chance en bout de course juste avant (23ème), Naomie Feller vient ouvrir la marque sur un contre éclair. L’attaquante stadiste s’échappe côté droit, résiste à son vis à vis et ajuste parfaitement Endler Mutinelli en trouvant le petit filet opposé dans un angle fermé (1-0, 25ème) ! Piquantes par moments, les Rémoises résistent bien aux offensives parisiennes qui manquent de précision. Giorgia Spinelli détourne une frappe à bout portant qui prenait la direction des cages (34ème), Darya Kravets l’imite un peu plus tard tout comme Grace Rapp qui éloigne également le danger juste avant la pause.

Le PSG prend le dessus physiquement 

Au retour des vestiaires, les Rouge et Blanche sont surprises d’entrée. Sur un coup franc excentré, Dudek vient tromper la défense stadiste et remet les deux équipes à égalité (1-1, 48ème). Le pressing parisien se fait sentir et les Champenoises sont sur la défensive et en difficulté pour ressortir le ballon. Dans le jeu puis sur un coup franc de Périsset, plein axe à l’entrée de la surface, les filles d’Olivier Echouafni cherchent le but du break (58ème). Phallon Tullis-Joyce doit également intervenir face à Diani puis face à Geyoro mais doit s’incliner sur le tir de l’internationale tricolore (1-2, 65ème). Dans la foulée, Amandine Miquel opère deux changements avec la sortie sur blessure de Rachel Corboz qui cède sa place à Chloé Philippe avant que Danielle Roux ne vienne suppléer Tanya Romanenko (70ème). Mais le sang neuf amené par la coach stadiste ne suffit pas face au pressing des parisiennes, plus tranchants qu’en première mi-temps, qui trouvent à nouveau les filets par Diani (1-3, 78ème). Le dernier changement stadiste de la rencontre intervient alors et malgré unne tentative lointaine de Mélissa Gome (87ème), les Stadistes s'inclinent face à des Parisiennes plus expérimentées et plus en jambes sur ce second acte. 

Stade de Reims - Paris Saint-Germain (1-3)
Mi-temps : 1-0.
Affluence : 2009 spectateurs.
Buteuses : SDR : Feller (25ème) / PSG : Dudek (48ème), Geyoro (65ème), Diani (78ème).
Le 11 de départ rémois : Tullis-Joyce - Doucouré, Kravets, Spinelli, Simon -  David (Gomes, 78ème), Corboz (Philippe, 65ème), Rapp - Herrera, Feller, Romanenko (Roux, 70ème).