Image
SDR-SB29
Equipe première

SDR-SB29 (1-0) : solidaires et victorieux !

24 janvier 2021
SDR-SB29

Une semaine après la défaite concédée in extremis à Lille, le Stade de Reims a repris sa marche en avant en disposant avec métier de Brest au stade Auguste-Delaune. Sur leurs sept derniers matches, les Champenois viennent d’enregistrer 4 victoires, 2 nuls et 1 défaite !

Pour cette réception d’un adversaire évoluant sensiblement dans la même zone du classement, David Guion avait choisi d’aligner un système en 4-3-3 avec un milieu expérimental, Mouhamadou Drammeh étant titularisé pour la première fois, alors que Boulaye Dia emmenait la ligne offensive rémoise, accompagné de Moussa Doumbia et Nathanaël Mbuku. Et c’est justement par ce dernier qu’arrivait la première tentative rémoise, avec une frappe contrée par un défenseur breton (4ème). Dans ce début de match plaisant, Mathieu Cafaro y allait également de son tir des 35 mètres, hors cadre (7ème). Brest répliquait par Perraud (10ème), Honorat (12ème) et Faivre, d’un coup-franc dans le mur stadiste (13ème), sans succès.

Forts de leur possession de balle, les Brestois s’installaient dans le camp champenois. Difficile, dans ces conditions, d’arriver à trouver Boulaye Dia en pointe… jusqu’à un centre au sol tendu de Moussa Doumbia que le goaleador rouge et blanc reprenait d’un tâcle au premier poteau. Le ballon passait à quelques centimètres du poteau droit de Larsonneur (24ème) ! Dans la foulée, Reims rééquilibrait les débats, pressait fort et récupérait le ballon par Nathanaël Mbuku, qui tentait sa chance d’une frappe enroulée du pied gauche (33ème). Mbuku, qui allait trouver la faille après une grosse alerte adverse par Chardonnet, sur l’arête du but de Pedrag Rajkovic (37ème).

SDR-SB29

Tête gagnante pour Nathanaël Mbuku

Cette ouverture du score rémoise intervenait ainsi sur une reprise de volée de Xavier Chavalerin à la réception d’un centre côté droit de Thomas Foket. Si le missile du milieu de terrain rémois n’était à la base pas cadré, il trouvait le visage de Nathanaël Mbuku qui déviait le ballon dans la cage de Larsonneur dans une délicieuse partie de billard (1-0, 39ème) ! On se disait alors que là où le Stade de Reims du début de saison aurait peut-être cédé face à un adversaire dominateur, celui des dernières semaines est définitivement capable de faire le dos rond pour ensuite porter l’estocade !

Mieux : avant puis après la pause, Boulaye Dia faisait passer des frissons dans le dos de la défense bretonne (45+1ème et 50ème), signe que les Rémois étaient bien décidés à ne pas céder et à profiter des possibilités de contres offertes par un adversaire devant (rapidement) revenir au score. Et comme de l’autre côté du terrain, Predrag Rajkovic et Wout Faes se montraient attentifs face à Mounié (57ème) et que l’ensemble du bloc stadiste appréhendait de belle façon les offensives adverses, il n’y avait pas grand-chose à craindre d’une dernière demi-heure marquée à la fois par les approximations adverses (aucun tir cadré en deuxième période) et à la fois par la sérénité des protégés de David Guion. Voilà trois points supplémentaires qui augmentent le capital confiance à une semaine du déplacement à Strasbourg !

SDR-SB29

Stade de Reims-Brest : 1-0
Mi-temps : 1-0
Match à huis-clos
Arbitre : M. Hamel
But : Reims : Mbuku (39ème).
Cartons jaunes : Reims : Cafaro (70ème), Faes (75ème) et Abdelhamid (84ème).
Le onze de départ rémois : Rajkovic - Foket, Faes, Abdelhamid (c), Konan - Doumbia (Kutesa, 68ème), Drammeh, Chavalerin, Cafaro - Mbuku, Dia (Touré, 81ème). Remplaçants : Diouf (g), Valentim, Maresic, Doucouré, De Smet, Sierhuis, Donis.
Le onze de départ brestois : Larsonneur - Pierre-Gabriel, Hérelle, Chardonnet, Perraud - Honorat, Belkebla (c), Lasne (Lucas, 72ème), Faivre - Philippoteaux (Cardona, 58ème), Mounié (Charbonnier, 72ème). Brest : Cibois (g), Baal, Brassier, Duverne, Magnetti, Douaron, Charbonnier.